International
URL courte
0 332
S'abonner

Selon le chef de la diplomatie russe, le Conseil de sécurité de l'ONU deviendra inefficace s'il comprend plus de vingt membres.

Le Conseil de sécurité de l'ONU doit comprendre vingt membres au maximum pour rester efficace, a estimé lundi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

"A mon avis, le Conseil de sécurité peut rester efficace s'il le nombre de ses membres ne dépasse pas vingt", a indiqué M.Lavrov à la chaîne de télévision Rossia 24.

Il a salué l'organisation des séances ouvertes du Conseil de sécurité "où tous les autres membres de l'Onu peuvent intervenir aux côtés des quinze membres du Conseil".

"Le fonctionnement du Conseil est devenu plus transparent. On a notamment adopté une nouvelle méthode de coopération avec les pays non membres du Conseil de sécurité. Il s'agit des réunions conjointes des membres du Conseil avec les représentants des Etats qui participent aux missions de paix portant sur les changements à apporter aux mandats de ces missions", a ajouté le ministre russe.

Le Conseil de sécurité de l'ONU réunit 15 pays dont cinq membres permanents (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie) et dix membres non permanents élus pour une période de deux ans (Angola, Chili, Espagne, Jordanie, Lituanie, Malaisie, Nigeria, Nouvelle Zélande, Tchad et Venezuela).

Lire aussi:

Assad: l'Onu a échoué à protéger les civils syriens
Onu: Amnesty plaide pour une limitation du droit de veto
En Seine-Saint-Denis, ces deux prénoms sont les plus donnés aux bébés depuis 2018
«Pas le droit de marcher sur leur trottoir»: le tournage d’une série Netflix à Paris pose problème aux habitants
Tags:
Sergueï Lavrov, Conseil de sécurité de l'Onu
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook