Ecoutez Radio Sputnik
    Répétition du défilé de la Victoire sur la place Rouge de Moscou

    Parade du 9 mai: le premier ministre japonais refuse de se rendre à Moscou

    © Sputnik . Alexander Vilf
    International
    URL courte
    70ème anniversaire de la Victoire dans la II GM (116)
    0 1082

    Le premier ministre japonais Shinzo Abe ne se rendra pas à Moscou pour les festivités à l'occasion du 70e anniversaire de la victoire sur l'Allemagne nazie.

    D'après le secrétaire général du gouvernement japonais Yoshihide Suga, cette décision est liée à l'"agenda chargé du premier ministre".

    Cependant, Tokyo et Moscou entendent déployer des efforts en vue d'organiser une visite du président russe Vladimir Poutine au Japon, a promis M.Suga lors d'une conférence de presse, cité par l'agence Kyodo.

    La semaine dernière, certains médias se référant à des sources diplomatiques ont rapporté que le chef du gouvernement nippon pourrait ne pas être présent à Moscou le 9 mai prochain. Le ministre japonais des Affaires étrangères Fumio Kishida n'a pas alors confirmé ces informations.

    La Parade du 9 mai sera l'une des plus importantes de toute l'histoire de la fête. Par tradition, la Russie invite les représentants des pays du monde à célébrer à Moscou le 70e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale. 68 leaders étrangers, ainsi que les dirigeants de l'Unesco, des Nations unies, de l'Union européenne et du Conseil de l'Europe ont reçu des invitations. 25 chefs d'Etats ont déjà confirmé leur présence à la Parade de la Victoire prévue le 9 mai 2015 à Moscou.

    Cependant, les dirigeants de plusieurs pays occidentaux, dont la chancelière allemande Angela Merkel et le premier ministre britannique David Cameron, ont refusé d'assister à la Parade de la Victoire sur fond de crise ukrainienne.

    L'administration du président américain Barack Obama a annoncé que le chef de la Maison Blanche ne prendrait pas part aux célébrations en raison de son "agenda chargé". Les Etats-Unis seront représentés par l'ambassadeur américain à Moscou John F. Tefft.

    La porte-parole du département d'Etat US Mary Harf a reconnu en avril que Washington avait influencé la décision de certains leaders mondiaux de ne pas prendre part à la Parade de la Victoire à Moscou.

    Dossier:
    70ème anniversaire de la Victoire dans la II GM (116)

    Lire aussi:

    Parade de Moscou: le président autrichien décline l’invitation
    Parade de Moscou: le président grec répond présent
    Parade du 9 mai à Moscou: intenses débats sur la présence du président tchèque
    Diplomates US: organiser la Parade de la Victoire à Kiev au lieu de Moscou
    Tags:
    Dêfilé de la Victoire 2015, Shinzo Abe, Moscou, Japon, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik