International
URL courte
Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
0754
S'abonner

Kiev doit opérer des réformes économiques et constitutionnelles, y compris accorder au Donbass un statut d'autonomie au sein de l'Ukraine, estime le chef de la diplomatie italienne Paolo Gentiloni.

Militaires ukrainiens (Archives)
© AP Photo / Evgeniy Maloletka
Tout en soutenant Kiev, Rome estime néanmoins que les autorités ukrainiennes doivent effectuer les réformes économiques et constitutionnelles nécessaires, y compris octroyer un statut d'autonomie au Donbass, a indiqué le ministre italien des Affaires étrangères Paolo Gentiloni à la veille de sa visite en Ukraine. 

"La situation en Ukraine demeure très instable. L'Italie soutient Kiev, mais ce dernier doit effectuer des réformes économiques et constitutionnelles douloureuses, mais indispensables, dont l'octroi de l'autonomie au Donbass", a déclaré le ministre dans une interview à La Stampa publiée dimanche. 

Selon M. Gentiloni, ce sujet sera évoqué en priorité lors de sa rencontre à Kiev avec le président ukrainien Piotr Porochenko mardi 5 mai. 

Interrogé sur les relations avec la Russie, le ministre a souligné que bien que l'Italie, fidèle à la stratégie européenne, ait décrété des sanctions contre Moscou, cette démarche lui a "coûté très cher". 

"Nous estimons qu'il ne faut pas fermer les portes à la Russie (…) Nous devons maintenir ouverts les canaux de dialogue avec Moscou", a affirmé le chef de la diplomatie italienne. Il a dans le même temps souligné qu'il ne s'illusionnait pas sur le retour des relations qui existaient entre l'Italie et la Russie avant la crise ukrainienne.

Dossier:
Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)

Lire aussi:

Sanctions de l'Occident contre la Russie
Vers la paix en Ukraine
WSJ: Kiev demande beaucoup, mais recevra peu
Situation dans le Donbass (2015)
Tags:
Russie, Ukraine, Donbass, Italie, Paolo Gentiloni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook