International
URL courte
0 131
S'abonner

La présidente chilienne Michelle Bachelet fait démissionner en bloc son gouvernement.

La présidente chilienne Michelle Bachelet a annoncé mercredi soir qu'elle avait demandé à tous ses ministres de démissionner, rapporte jeudi la chaîne de télévision Canal 13.

"Il y a quelques heures, j'ai demandé la démission de tous les ministres et je prendrai 72 heures pour décider qui restera et qui partira", a déclaré la présidente de centre gauche  lors d’une interview pour le journal d’informations de la chaîne.

La présidente tente en ce moment de faire passer d'importantes réformes dans les domaines de l'emploi et de l'éducation notamment, mais ce programme progressiste qui vise à réduire les inégalités, a été éclipsé par un scandale de spéculation immobilière dans lequel est impliqué son fils aîné Sebastian Davalos.

La présidente assiste à une chute rapide de sa popularité. Elle ne bénéficie plus actuellement que de 31% d'opinion favorable, soit la cote de popularité la plus basse de ses deux mandats.

Lire aussi:

L'ex-présidente chilienne à la tête de l'ONU Femmes
Feu et cendres: le Chili en alerte suite à l'éruption du volcan Calbuco
Chili: le volcan Calbuco entre en éruption
Eruption du volcan Calbuco: état d’urgence au Chili
Tags:
Michelle Bachelet, Chili
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook