Ecoutez Radio Sputnik
    L'armée saoudienne tire à destination du Yémen

    Yémen: 13 civils tués dans de nouvelles frappes de la coalition

    © AFP 2019 Fayez Nureldine
    International
    URL courte
    Opération militaire au Yémen (2015) (122)
    2215

    Les raids aériens continuent d'emporter les vies de civils au Yémen.

    Au moins 13 villageois ont été tués dans de nouvelles frappes de la coalition internationale à la frontière entre le Yémen et l'Arabie saoudite, rapportent les médias occidentaux citant des témoins sur place.

    Les raids ont eu lieu dans la province yéménite de Hadja. Aucune information officielle confirmant la mort de civils dans les frappes n'est disponible pour le moment.

    Jeudi, les frappes aériennes menées par la coalition dirigée par l'Arabie saoudite ont détruit deux points de commandement des insurgés houthis, ainsi qu'une usine produisant des mines, selon l'agence de presse saoudienne SPA.

    Auparavant, les forces de la coalition ont promis à opposer une riposte ferme aux attaques lancées par les combattants houthis contre les Saoudiens. D'après Riyad, mardi dernier, la ville frontalière saoudienne de Najran a subi des tirs de mortier de la part des Houthis, qui ont fait au moins trois morts et 37 blessés, dont des écoliers.

    Selon certains rapports, les Houthis se sont également emparés de plusieurs localités se trouvant sur le territoire saoudien et ont capturé des militaires des forces armées royales.

    Le 21 avril dernier, l'Arabie saoudite a annoncé la fin de l'opération Tempête décisive (Tempête de fermeté) lancée le 26 mars. Selon Riyad, les frappes aériennes effectuées au Yémen ont permis de détruire les armes balistiques qui se trouvaient entre les mains des Houthis, liés à l'Iran, et des militaires fidèles à l'ex-président yéménite Ali Abdallah Saleh.

    La coalition a également annoncé le début dès le 22 avril d'une nouvelle opération au Yémen baptisée Renaissance de l'espoir destinée à rétablir le processus politique, à combattre le terrorisme et à mettre fin aux activités militaires des Houthis.

    Dossier:
    Opération militaire au Yémen (2015) (122)

    Lire aussi:

    Yémen: la coalition arabe comprend des commandos et des snipers
    Yémen: le conflit a fait plus de 1.200 morts
    Le Yémen : « restaurer l'espoir » ne signifie pas améliorer la situation humanitaire
    Yémen: des Américains évacués grâce à des journalistes russes
    Tags:
    Yémen
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik