International
URL courte
0 270
S'abonner

Membre du Partenariat oriental de l'Union européenne depuis 2009, l’Azerbaïdjan négocie depuis juillet 2010 un accord d’association avec l'UE, mais les négociations ne progressent pas en raison du litige territorial avec l'Arménie.

L’Azerbaïdjan ne signera pas l'accord d'association avec l'Union européenne, a déclaré mercredi le vice-président du Milli Majlis (parlement azerbaïdjanais) Valekh Aleskerov.

"Nous exigeons qu'on nous traite en partenaires égaux en droits. Pas autrement. Nous n'en avons guère besoin (…) On dit que l’Azerbaïdjan ne veut pas signer l'accord d'association avec l'Union européenne. C'est vrai. Dès le début, l’Azerbaïdjan réclame la reconnaissance de son intégrité territoriale. C'est seulement après cela que la base dudit accord pourrait être jetée. Néanmoins, l'UE ne le fait toujours pas. Aussi, l’Azerbaïdjan ne signera-t-il pas cet accord", a martelé M.Aleskerov.

Membre du Partenariat oriental de l'Union européenne depuis 2009, l’Azerbaïdjan négocie depuis juillet 2010 un accord d’association avec l'UE, mais les négociations ne progressent pas en raison du litige territorial avec l'Arménie. 

Lancé en mai 2009, lors d'un sommet européen à Prague, le Partenariat oriental est un programme conçu par l'Union européenne pour six Etats d'Europe orientale et du Caucase: l'Arménie, l'Azerbaïdjan, la Biélorussie, la Géorgie, la Moldavie et l'Ukraine. Le programme ne prévoit pas leur adhésion à l'UE, mais vise un rapprochement politique et économique.

Lire aussi:

UE: pas de levée des visas pour l'Ukraine et la Géorgie au sommet de Riga
Partenariat oriental: le sommet de Riga ne sera pas antirusse
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Pfizer n'est «pas certain» que son vaccin stoppe la transmission du Covid-19
Tags:
Union européenne (UE), Valekh Aleskerov, Azerbaïdjan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook