Ecoutez Radio Sputnik
    John McCain

    Ukraine/conseil présidentiel: McCain n'a pas accepté de participer

    © AP Photo / Gerry Broome
    International
    URL courte
    1440

    En vertu d'un décret présidentiel, le sénateur américain John McCain fait partie du Conseil international consultatif des réformes auprès du chef de l'Etat ukrainien. L'ex-président géorgien Mikhaïl Saakachvili est nommé à la tête du Conseil.

    Le chef du Comité des forces armées du Sénat américain John McCain n'a pas donné son accord pour être nommé au sein du Conseil international consultatif des réformes auprès du président ukrainien, rapporte jeudi l'édition en ligne Buzzfeed.

    Selon le décret signé mercredi par le président ukrainien Piotr Porochenko, M.McCain est entrée au Conseil international consultatif des réformes auprès du chef de l'Etat ukrainien, et l'ex-président géorgien Mikhaïl Saakachvili a été mis à la tête du Conseil.

    Néanmoins, John McCain a déclaré à Buzzfeed ne pas avoir donné son accord pour cette nomination parce qu'il n'était pas sûr que cela soit légal pour lui, en tant que sénateur américain.

    "On me l'a demandé, tant l'Ukraine que M.Saakachvili, et j'ai dit être enclin à accepter, tout en faisant remarquer cependant qu'il fallait étudier toutes les nuances pour voir si cela était conforme à nos règles éthiques et autres", a indiqué le sénateur. 

    "Je voudrais évidemment faire tout mon possible pour aider l'Ukraine, mais je dois d'abord me persuader que cela n'est pas contraire au règlement du Sénat", a-t-il ajouté. 

    Le décret présidentiel stipule: "Le Conseil international consultatif des réformes est une structure de conseil auprès du président de l'Ukraine dont la tâche essentielle consiste à formuler des propositions et des recommandations sur la mise en œuvre des réformes en Ukraine sur la base de l'expérience internationale d'avant-garde".

    Ce conseil auprès du président ukrainien comprend en outre l'ex-premier ministre et ex-ministre des Affaires étrangères suédois Carl Bildt, le chef de la Commission des affaires étrangères du Parlement européen Elmar Brok, l'ancien premier ministre slovaque Mikulas Dzurinda, l'ex-premier ministre lituanien Andrius Kubilius et plusieurs autres personnalités.

    Lire aussi:

    Ukraine: la lutte anti-corruption pourrait être confiée à un Américain (médias)
    La Russie évacue du Venezuela ses spécialistes qui entretenaient du matériel technique
    La canicule fait ses premiers morts en France
    Une nouvelle tentative de coup d’État déjouée au Venezuela
    Tags:
    John McCain, Petro Porochenko, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik