International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
0 733
S'abonner

Les criminels liés à l'organisation djihadiste Etat islamique ont volé des centaines de documents appartenant à des citoyens des pays occidentaux, et les terroristes s'en servent déjà pour circuler librement à travers l'Europe.

Des passeports de ressortissants de l'Union européenne, des Etats-Unis, d'Israël et de l'Albanie sont tombés entre les mains des djihadistes de l'Etat islamique (EI), rapporte la journaliste de la télévision émirienne Al Aan TV, Jenan Moussa.

Selon cette chaîne panarabe, les criminels liés à l'EI ont volé des centaines de documents appartenant à des citoyens des pays occidentaux, et les terroristes s'en servent déjà pour circuler librement à travers l'Europe.

La correspondante d'Al Aan TV a réussi à obtenir 34 copies de ces documents. Il s'agit entre autres de 6 passeports albanais et de 4 autres français. Il y a là également des papiers néerlandais, suédois, allemands, polonais et danois, ainsi qu'un passeport américain, un passeport espagnol, un passeport britannique, un passeport israélien, un passeport kosovar, un passeport letton, un passeport finlandais et un passeport tchèque. On a aussi découvert parmi les papiers volés des pièces d'identité (ID) kosovares.

A signaler que ces documents constituent une menace très grave entre les mains de terroristes de l'EI, en leur permettant de circuler librement entre Etats. 

Il a été établi qu'une partie de ces documents, notamment de citoyens d'Israël et de l'Albanie, appartenait à des individus ayant adhéré au camp terroriste, mais la plupart des passeports et des ID avaient été volés à des personnes sans rapport avec l'EI.

En règle générale, les terroristes trouvent parmi leurs sympathisants ceux qui ressemblent aux vrais propriétaires des documents. Ils ne se limitent pas toutefois à se servir seulement d'authentiques passeports volés, mais confectionnent aussi des faux papiers.

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

France: des djihadistes présumés interdits de sortie du territoire
Un élu centriste de Paris explique le lynchage de Yuriy par l’impossibilité d’«aller au sport»
Agression de Yuriy à Paris: sa mère donne de ses nouvelles - photo
Une septuagénaire affirme avoir été tabassée pour avoir photographié un resto ouvert en plein couvre-feu - photo choc
Tags:
djihadisme, Union européenne (UE), Etat islamique, Jenan Moussa, Albanie, Israël, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook