International
URL courte
21854
S'abonner

En renonçant à l'importation de moteurs de fusées russes RD-180, les Etats-Unis ont été pris à leur propre piège, car ces moteurs sont incontournables pour réaliser certains programmes spatiaux. Selon un expert russe, cette situation fait penser à celle dans laquelle s'est fourvoyée la France avec les Mistral.

Le Pentagone demande au Congrès de s'expliquer. Les militaires veulent connaître les raisons qui ont poussé les parlementaires à interdire l'achat de moteurs de fusées russes RD-180. Le secrétaire à la Défense Ashton Carter et le chef du renseignement national James Clapper ont adressé des demandes ad hoc au Capitole. 

En attendant, le président de la commission des forces armées du Sénat, John McCain, a fait comprendre qu'il ne permettrait pas de dépenser 300 millions de dollars provenant du budget national pour "financer le complexe militaro-industriel russe".

"Les Etats-Unis ont été pris à leur propre piège", estime l'analyste politique russe Alexandre Perendjiev.

"La situation concernant l'importation de moteurs de fusées russes par les Etats-Unis me fait penser à la situation concernant les Mistral. Les responsables politiques occidentaux craignent beaucoup d'être accusés de ne pas appliquer les sanctions visant la Russie et de contribuer au renforcement du potentiel militaire russe", a déclaré l'expert sur les ondes de la radio Sputnik. 

En réalité, les Etats-Unis ne peuvent tout simplement pas renoncer aux achats de moteurs de fusées russes sans risque de supprimer leurs propres programmes spatiaux. 

"Pourquoi achètent-ils nos moteurs? Parce que leurs propres développements dans ce domaine n'ont pas abouti. Leurs vaisseaux spatiaux ont subi des accidents en raison de la faible fiabilité des moteurs. Voici pourquoi il a été décidé de les acheter à la Russie", a conclu l'expert.

Lire aussi:

USA: l'armée de l'air compte renoncer aux propulseurs russes RD-180
Les USA conquerront l’espace lointain avec des moteurs russes
Des moteurs russes pour la NASA
Tags:
RD-180 (moteur à réaction), Ashton Carter, John McCain, Alexandre Perendjiev, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook