International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
0 2014
S'abonner

Les forces spéciales des Etats-Unis ont éliminé, lors d'un raid sur le territoire syrien, un haut responsable du groupe djihadiste Etat islamique (EI), information confirmée par la Maison Blanche et le Pentagone.

Les forces spéciales américaines ont liquidé un haut responsable du groupe djihadiste Etat islamique Abou Sayyaf et capturé son épouse, dans l'est de la Syrie, a annoncé samedi, dans un communiqué, la porte-parole du Conseil de sécurité nationale (NSC), Bernadette Meehan.

"Lors d’une opération à Al-Amr, dans l’est de la Syrie, Abou Sayyaf, a été tué par des forces spéciales américaines", a déclaré Mme Meehan, ajoutant que sa femme Umm avait été capturée et emmenée en Irak pour être interrogée. 

Et de préciser que l'opération s'était déroulée sur ordre du président Barack Obama. 

Le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter a également confirmé l'information de CNN sur l'opération spéciale contre l'EI en Syrie. 

"Abou Sayyaf, qui a aidé directement les opérations militaires du groupe EI ainsi que son trafic de pétrole, a trouvé la mort au cours d'une opération", lit-on dans un communiqué du Pentagone. 

Selon ce même communiqué, une douzaine de membres de l'EI auraient également été tués, alors que les soldats américains sont tous rentrés sains et saufs.

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

Lutte contre le terrorisme: Bagdad critique Washington
USA: 20 millions de dollars pour la capture des chefs de l'EI
Une voiture a percuté la grille d’entrée de la chancellerie d’Angela Merkel à Berlin - photos, vidéo
Des lance-roquettes multiples US déployés en Roumanie: «un message» pour la Russie, selon Forbes
Tags:
Etat islamique, Ashton Carter, Barack Obama, Abou Sayyaf, Irak, Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook