Ecoutez Radio Sputnik
    John Kerry et Yun Byung

    Washington et Séoul prêts à renforcer leurs sanctions contre Pyongyang

    © AFP 2019 POOL
    International
    URL courte
    0 321

    Les Etats-Unis et la Corée du Sud pourraient durcir leurs sanctions contre Pyongyang, selon John Kerry.

    Washington et ses partenaires pourraient renforcer leurs sanctions contre la Corée du Nord, Pyongyang refusant "déraisonnablement"  de respecter les résolutions de l'Onu, a annoncé lundi le secrétaire d'Etat américain John Kerry.

    "La Corée du Nord ne s'est même pas rapprochée aux standards établis pour négocier avec elle", a déclaré le chef de la diplomatie américaine à l'issue de son entretien avec son homologue sud-coréen Yun Byung-se à Séoul.

    Selon le secrétaire d'Etat américain, le Tribunal pénal international pourrait être saisi du dossier de la politique de la Corée du Nord dans le domaine des droits de l'homme. Il a ajouté que Pyongyang refusait de dialoguer au sujet de son programme nucléaire et de la mise au point de missiles balistiques.

    La Corée du Nord s'est proclamée puissance nucléaire en 2005 avant de mener en 2006, en 2009 et en 2013 des essais nucléaires souterrains qui ont provoqué de vives protestations au sein de la communauté internationale. Le Conseil de sécurité de l'Onu a adopté plusieurs résolutions instaurant des sanctions contre Pyongyang.

    Lire aussi:

    Droits de l'homme en Corée du Nord: un sujet tabou selon Pyongyang
    L'Onu veut poursuivre Kim Jong-un pour crimes contre l'humanité (médias)
    Trump menace d'«effacer» l'Iran en cas d'attaque contre les USA
    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    Tags:
    ONU, Yun Byung-se, John Kerry, Corée du Nord, Corée du Sud, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik