Ecoutez Radio Sputnik
    Protestation contre le TTIP

    "Non au Tafta!": Marine Le Pen part en guerre contre le traité transatlantique

    © REUTERS/ Michael Dalder
    International
    URL courte
    Traité de libre-échange transatlantique (TTIP) (72)
    351891795

    La présidente du Front national lance une campagne pour contrer la ratification du traité transatlantique destiné à créer une vaste zone de libre-échange entre l'Union européenne et les Etats-Unis.

    Le Front national (FN) a lancé une campagne intitulée "Non au Tafta!", dont l'objectif est d'empêcher, au nom de la souveraineté économique de la France, la ratification de ce vaste accord commercial entre l'UE et les Etats-Unis, a annoncé devant les journalistes la présidente du Front Marine Le Pen.

    "J’appelle toutes les formations avec lesquelles nous ne sommes pas forcément d’accord sur d’autres sujets à se mobiliser, encore plus, contre ce traité", a déclaré la numéro 1 du FN.

    Selon les opposants au Partenariat transatlantique sur le commerce et l’investissement (TTIP ou TAFTA), cet accord signifie "la mort de l'agriculture française, le triomphe des normes de Monsanto, l'arrivée de la fragmentation hydraulique et l'horreur à la portée de toutes les assiettes:  maïs transgénique, poulets lavés au chlore, bœuf aux hormones et même, si on doit imiter ce qui se fait aux Etats-Unis, la garantie de trouver du pus dans le litre de lait".

    L'appel est explicite: "non" au grand marché transatlantique, non au traité qui "aligne les normes européennes sur les normes américaines".

    L'Accord TTIP/TAFTA en français, également connu sous le nom de Traité transatlantique, est négocié depuis juillet 2013 par les Etats-Unis et l'Union européenne. Censé aboutir à la création de la plus grande zone de libre-échange du monde, cet accord est doit réunir, selon ses partisans, des conditions propices à la croissance économique sur les deux rives de l'Atlantique.

    Le projet suscite toutefois de vives discussions au sein de l'UE. Ceux qui s'opposent à sa conclusion craignent une dégradation des conditions de travail pour les salariés, ainsi que des normes en matière de protection de l'environnement.

    Dossier:
    Traité de libre-échange transatlantique (TTIP) (72)

    Lire aussi:

    Stop TTIP: les Européens contre le libre-échange avec les USA
    TTIP: le ministre allemand sceptique quant aux perspectives de croissance
    TTIP: plus de 1,2 million d'Européens hostiles au libre-échange avec les USA

    Lire aussi:

    Steinmeier: le conflit syrien est la «preuve de l’incompétence de l’Occident»
    Quelle sera la politique économique de Donald Trump?
    LE CETA « une nouvelle brèche dans la démocratie et dans la souveraineté des peuples »
    Tags:
    Traité de partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP), zone de libre-échange, Marine Le Pen, France, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik