International
URL courte
0 335
S'abonner

Les militants du parti ont déjà commencé à collecter des fonds pour sauver les monuments soviétiques condamnés à la démolition.

Les mouvements de la gauche européens souhaitent racheter les monuments soviétiques que les Ukrainiens entendent démolir, a annoncé mardi Anna Kelmann, porte-parole du parti Gauche européenne (European Left).

"Si les nouvelles autorités de l'Ukraine n'ont pas besoin de son passé, quel qu'il fût au sein de l'Union soviétique, elles n'ont donc pas besoin de l'avenir au sein de l'Union européenne. Nous sauverons au moins une partie du patrimoine mondial qui s'est retrouvée entre les mains des vandales", a indiqué Mme Kelmann.

Selon elle, les militants ont déjà commencé à collecter des fonds pour racheter les monuments, avant tout "les statues de Lénine et les fragments des monuments aux héros de la Grande guerre patriotique" de 1941-1945.

Lire aussi:

Ukraine: plus de 500 statues de Lénine détruites en un an
Statue de Lénine détruite: l'Europe ne devient pas plus proche
Sous-marins australiens: «Ce qu'il vient de se passer» pèsera sur l’avenir de l’Otan, selon Le Drian
Une voiture fonce sur une terrasse en centre-ville de Fontainebleau, plusieurs blessés
Tags:
Ukraine, Europe, Anna Kelmann, Gauche européenne, Union européenne (UE)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook