International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
0 170
S'abonner

Les djihadistes de l'Etat islamique poursuivent leur offensive en Irak et en Syrie malgré les frappes aériennes menées par la coalition internationale qui n'envoie toujours pas de troupes au sol.

L'Irak appelle la coalition conduite par les Etats-Unis à changer de stratégie de lutte contre le groupe djihadiste Etat islamique (EI) et à "intervenir immédiatement", a indiqué vendredi le vice-premier ministre irakien Saleh al-Moutlaq lors d'un forum économique en Jordanie.

"Après l'occupation de Ramadi par l'EI, la coalition doit changer de stratégie sans plus tarder (…). Nous avons besoin d'une ingérence immédiate avant que toute la province d'al-Anbar ne tombe entre les mains de l'EI", a déclaré M.al-Moutlaq. 

Une coalition internationale, conduite par les Etats-Unis, mène depuis août dernier des frappes aériennes contre les positions irakiennes des djihadistes de l'Etat islamique qui ont pris le contrôle de vastes pans de territoire en Irak et en Syrie.

La prise par l'EI de la ville de Ramadi, située seulement à une centaine de kilomètres de Bagdad, a constitué un revers pour les forces irakiennes qui ont même appelé des unités paramilitaires chiites à lancer une contre-offensive.  

L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) a annoncé vendredi que le groupe Etat islamique contrôlait désormais plus de 50% du territoire syrien après la prise de Palmyre, inscrite au Patrimoine mondial de l'UNESCO, et de la frontière stratégique entre la Syrie et l'Irak.

Les djihadistes de l'Etat islamique poursuivent leur offensive en Irak et en Syrie malgré les frappes aériennes menées par la coalition internationale qui n'envoie toujours pas de troupes au sol.

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

Les opérations contre l'EI ont coûté 2,1 mds USD aux Etats-Unis
Mogherini: l'EI commet des crimes de guerre à Palmyre
Irak: l’armée envoie des renforts pour libérer Ramadi
Irak: les USA accélèrent leurs livraisons d'armes lourdes pour combattre l'EI
Tags:
UNESCO, Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), Etat islamique, Saleh al-Moutlaq, Syrie, Jordanie, États-Unis, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook