International
URL courte
2444
S'abonner

Selon les officiels estoniens, ces activités sont conformes à la loi et ne portent pas atteinte à la sécurité nationale.

Le ministère estonien de l'Intérieur a confirmé les rapports selon lesquelles l'ambassade américaine à Tallinn espionnait les passants dans les rues de la capitale, annoncent vendredi les médias locaux.

Selon le vice-chancelier du ministère Erkki Koort, cité par le journal Postimees, les Etats-Unis "n'enregistrent pas les données personnelles de tous les Estoniens", se limitant à celles de certains individus. Il a indiqué que l'Estonie et les Etats-Unis avaient signé un accord de coopération en vue d'assurer la sécurité de la mission diplomatique US à Tallinn.

"Ce document prévoit des échanges d'information des deux côtés. En plus, il ne s'agit pas d'une structure secrète de surveillance, mais d'une partie de la sécurité de l'ambassade", a expliqué le responsable.

Auparavant, les médias estoniens ont affirmé qu'une unité déployée auprès de l'ambassade américaine à Tallinn surveillait en secret les passants à Tallinn à l'aide d'équipements spéciaux, enregistrait leurs informations personnelles et inscrivait les personnes suspectes dans les bases américaines de données relatives au terrorisme.

Lire aussi:

Danemark: protéger la population contre la surveillance totale (Snowden)
Surveillance: "le renseignement US est allé trop loin" (Kerry)
Espionnage en Allemagne: le plus grand opérateur de téléphonie impliqué
Espionnage: les Européens invités à fermer leurs comptes Facebook
Tags:
terrorisme, espionnage, ambassade US en Estonie, Erkki Koort, États-Unis, Estonie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook