International
URL courte
1102
S'abonner

Plus de 1.000 personnes sont mortes en mai dans les violences en Irak, où les forces de sécurité et leurs alliés combattent le groupe djihadiste Etat islamique (EI), selon l’Onu.

Au moins 1.000 personnes sont mortes au mois de mai dans les violences en Irak, où les forces de sécurité et leurs alliés combattent le groupe djihadiste Etat islamique (EI), selon un bilan publié lundi par la Mission d'assistance des Nations unies en Irak (UNAMI).

"Un total de 1.03I Irakiens ont été tués en mai et 1.684 autres blessés dans des hostilité, ainsi que des actes de terrorisme et de violence", lit-on dans le rapport de la Mission.

Depuis juin, l’EI s’est emparé de larges portions du territoire irakien, au nord et l’ouest de Bagdad. Avec le soutien des frappes de la coalition internationale, qui opère également contre l’EI en Syrie, les forces irakiennes essaient de stopper l'offensive des djihadistes.

Lire aussi:

EI: l'Irak appelle la coalition US à changer de stratégie de lutte
Irak: l’armée envoie des renforts pour libérer Ramadi
Irak: les USA accélèrent leurs livraisons d'armes lourdes pour combattre l'EI
Trump: la Russie a envoyé un «très, très grand avion» d'équipements médicaux aux USA
Tags:
Etat islamique, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook