Ecoutez Radio Sputnik
    La compagnie aérienne Lufthansa

    Lufthansa réduit le nombre de ses vols vers la Russie

    © AFP 2019 CHRISTOF STACHE
    International
    URL courte
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)
    0 1311
    S'abonner

    Lufthansa suspend trois lignes vers la Russie pour des raisons économiques.

    La baisse de la demande pour les services de la compagnie aérienne nationale allemande Lufthansa a provoqué une réduction du nombre des vols à destination de la Russie.

    En juin, la compagnie aérienne a annoncé l'annulation de plusieurs vols à destination de la Russie, dont des vols au départ de Francfort vers Samara, Nijni-Novgorod et Moscou.

    "Nous avons réexaminé nos vols à destination de la Russie en raison d'une baisse de la demande, qui résulte sans doutes de la politique des sanctions et de la diminution de la coopération économique avec la Russie", a expliqué le PDG de la compagnie Carsten Spohr lors de l'Assemblée générale de l'Association internationale du transport aérien qui s'est tenue à Miami dimanche 7 juin.

    La possible reprise des vols de la compagnie à l'avenir dépendra de la conjoncture politique, a-t-il rajouté.
    Selon M.Spohr, Lufthansa n'a pas l'intention d'effectuer des vols vers la Crimée pour le moment.

    La Crimée et Sébastopol sont redevenues des régions russes à la suite d'un référendum tenu en mars 2014. L'UE, les Etats-Unis et le Japon n'ont pas reconnu l'intégration de la Crimée à la Fédération de Russie et ont décrété des sanctions contre Moscou.

     

    Dossier:
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)

    Lire aussi:

    Lufthansa envisage des examens médicaux surprises pour ses pilotes
    Combats en Ukraine : une opportunité pour les partisans des sanctions
    Donald Tusk: prolongation des sanctions antirusses d'ici fin juin
    Tags:
    sanctions, Lufthansa, Francfort-sur-le-Main, Nijni-Novgorod, Moscou, Allemagne, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik