Ecoutez Radio Sputnik
    Maison Blanche à Washington

    Maison Blanche: le G7 prêt à imposer de nouvelles sanctions contre Moscou

    © Flickr/ Glenn Pope
    International
    URL courte
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)
    28688
    S'abonner

    Selon Joe Biden, l'Occident reste déterminé à maintenir la pression sur la Russie.

    Les Etats-Unis et les autres pays du G7 sont prêts à décréter de nouvelles sanctions à l'encontre de la Russie en raison de la crise en Ukraine, a annoncé mercredi le service de presse de la Maison Blanche.

    Le communiqué en question a été diffusé à l'issue d'entretiens entre le vice-président américain Joe Biden et le premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk en visite à Washington.

    "Le vice-président a souligné que les Etats-Unis et leurs alliés au sein du G7 étaient prêts à introduire si nécessaire des sanctions supplémentaires plus sévères en riposte aux démarches de la Russie", lit-on dans le document.

    Toujours selon M.Biden, les Etats-Unis et le G7 restent déterminés à maintenir la pression sur la Russie jusqu'à la mise en œuvre définitive des accords de Minsk, dont "la reprise par Kiev du contrôle de la frontière ukrainienne et le retrait de toutes les troupes et armes russes du territoire de l'Ukraine".

    Depuis le début du conflit entre les forces gouvernementales ukrainiennes et les indépendantistes du Donbass, qui ne reconnaissent pas les autorités pro-européennes de Kiev, les pays occidentaux ont imposé plusieurs trains de sanctions à l'encontre de la Fédération de Russie, accusée de soutenir les insurgés et d'alimenter le conflit.

    Moscou dément toutes les allégations sur la présence de ses militaires en Ukraine et se déclare intéressé à ce que son voisin surmonte le plus vite possible la crise socio-politique et économique qui l'affecte.

    Les hostilités dans le Donbass ont fait, selon un dernier bilan, 6.417 morts et 15.962 blessés, et causé des destructions importantes dans la région.

    Dossier:
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)

    Lire aussi:

    Obama/Merkel: maintien des sanctions en cas de violation des accords de Minsk
    "Jamais la Russie ne renoncera à la Crimée en raison des sanctions"
    Premier ministre ukrainien: "Nous reprendrons la Crimée et le Donbass"
    Tags:
    combat, sanctions, G7, présidence américaine, Joe Biden, Arseni Iatseniouk, Donbass, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik