Ecoutez Radio Sputnik
    British Home Secretary Theresa May

    GB: la secrétaire d'État à l'Intérieur favorable à la surveillance des services secrets

    © AFP 2019 ANDREW COWIE
    International
    URL courte
    2216

    David Anderson, un consultant indépendant chargé de faire le point sur les lois anti-terroristes en Grande-Bretagne, a reçu l’appui de la secrétaire d’Etats à l’Intérieur. Theresa May, « le gouvernement doit scrupuleusement considérer ces propositions ».

    « La collecte des données est utile. Sans la collecte des données on aurait été moins protégés », a expliqué M. Anderson à Sky News, en précisant qu’il vaudrait mieux modifier la législation actuelle car « personne ne la comprend ».

    « Il est impossible de garder l’équilibre entre le droit à la vie privée et la sécurité. Nous sommes donc obligés de prendre en considération que les menaces auxquelles notre pays est exposé sont considérables », a souligné la chef du Département de l’Intérieur.
    Selon Mme May, la Grande Bretagne est menacée non seulement par le terrorisme mais aussi par l’espionnage industriel, militaire et la criminalité organisée.
    « Face à ces menaces, nous devons transférer aux agences, dont le but principal est de nous protéger, les pouvoirs qu’il leur faut pour faire bien leur travail » a expliqué la secrétaire.
    Elle a rappelé que le projet de loi nommé « antiterroriste » sera publié à l’automne prochain.
    «  Il est indispensable que ce projet entre en vigueur avant la fin de l’année 2016 », a-t-elle conclu.

    Lire aussi:

    Espionnage US: les Européens et Américains ont des craintes
    Le scandale d’espionnage américain continue
    L’Iran affirme avoir neutralisé une série de cyberattaques US et raille l’armée américaine
    Une femme frappée par une bande en plein Paris durant la Fête de la musique (vidéo)
    Tags:
    droit à la vie privée, vie privée, contre-espionnage, David Anderson, Theresa May, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik