International
URL courte
0 150
S'abonner

La Russie et la Norvège vont prochainement signer une convention sur un échange d‘information rapide en cas d'accident nucléaire, a annoncé ce lundi Rosatom, l’agence fédérale de l'énergie atomique russe, dans le cadre de la Commission russo-norvégienne de sûreté nucléaire qui se déroule à Kirkenes, au nord de la Norvège.

« La question la plus importante, c'est la signature de la convention sur un échange d'information rapide en cas d'accident nucléaire, et nous travaillons déjà là-dessus. Nous espérons signer ladite convention le plus tôt possible et organiser de vastes manœuvres conjointes juste après sa signature afin de travailler minutieusement toutes les procédures », a rapporté Borde Pedersen, le vice-ministre des Affaires étrangères de la Norvège.

Au cours de la réunion de la Commission, la question des travaux visant à l'élimination des déchets radioactifs au nord-ouest de la Russie a été aussi abordée. La prolongation des sanctions occidentales contre la Russie n'a aucun effet sur la réalisation de ces projets, dont le plus important est l'évacuation des déchets nucléaires sur le territoire du golfe Andréev, dans la région de Mourmansk, a expliqué Oleg Kryukov, directeur général associé pour les politiques publiques dans le domaine des déchets nucléaires de Rosatom.

M. Kryukov a annoncé qu'une infrastructure pour le recyclage et la gestion des déchets radioactifs serait mise en place d'ici 2017. Il a également souligné l'importance d'un cofinancement de la part de la Norvège.

« Nous avons naturellement la possibilité de réaliser ces travaux mais le cofinancement norvégien pourra contribuer à une gestion des déchets plus rapide. Il est également à noter que la Norvège peut contrôler l'utilisation de la somme allouée », a conclu M. Kryukov.

Lire aussi:

Oslo souhaite avoir des relations normales avec Moscou
Un véhicule fonce dans la foule en Allemagne: 30 blessés, une enquête pour «tentative de meurtre» ouverte
Coronavirus: Paris n’est pas assez préparé, selon Agnès Buzyn
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Tags:
accident nucléaire, déchets radioactifs, Rosatom, Mourmansk, Norvège, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook