International
URL courte
191
S'abonner

Le gouvernement bulgare demande à Bruxelles d’adoucir les normes écologiques de l’UE concernant la pollution atmosphérique et les émissions de CO2.

La Bulgarie est l'Etat membre de l'UE qui a rejeté le plus de CO2 dans l'atmosphère en 2014, selon Eurostat. Au cours de l'année passée, la pollution atmosphérique de ce pays a augmenté de 7,1%, constate l'édition bulgare Investor.

Le trio de tête des pays de l'UE ayant le plus augmenté leurs émissions polluantes comprend également Chypre (+3,5%) et Malte (+2,5%). En Lettonie, en Finlande et en Suède, le niveau de pollution a augmenté respectivement de 2,2%, 0,7% et 0,2%.

Les autres pays de l'UE ont vu une réduction des rejets de gaz polluant, dont notamment la Slovaquie, qui a réduit ses émissions de gaz à effet de serre de 14,1%. Au Danemark, le pourcentage d'émissions polluantes a diminué de 10,7%, en Slovénie de 9,1%, au Royaume-Uni de 8,7% et en France de 8,2%. En moyenne, ce pourcentage a baissé de 5% environ dans l'ensemble de l'Europe par rapport à 2013.

Le 15 juin, dans le cadre du sommet de l'Agence européenne pour l'environnement tenu au Luxembourg, le ministre bulgare de l'environnement Ivelina Vassileva a demandé que les impératifs environnementaux de réduction d'émission de gaz après 2030 soient "plus réalistes" pour les pays membre de l'UE.

"Il faut prendre en considération la compétitivité des Etats qui partagent leurs frontières avec les pays en dehors de l'UE et qui sont exposés aux pollutions transfrontières", a-t-elle déclaré, selon l'Agence télégraphique bulgare.

Mme Vassileva a par ailleurs indiqué que dans le cadre des négociations, la Bulgarie était déterminée à défendre sa position et à décréter un "niveau réaliste d'exigences en matière de pollution atmosphérique", qui serait "en adéquation avec le développement économique des différents Etats membres de l'UE".

Lire aussi:

Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Covid-19: «Président africain cherche clinique européenne?» Revenez une autre fois!
Tags:
environnement, pollution, Union européenne (UE), Bulgarie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook