Ecoutez Radio Sputnik
    Les anciens combattants de l'organisation ultranationaliste ukrainienne UNA-UNSO

    Ultranationalistes ukrainiens: des camps de concentration pour le Donbass

    © Sputnik . Alexander Mazurkevich
    International
    URL courte
    11051
    S'abonner

    Selon l'ultranationaliste ukrainien Dmitri Kortchinski, les Etats-Unis ont fait preuve d'un "haut niveau d’humanisme" en frappant avec l’arme atomique le Japon.

    Les militaires ukrainiens doivent traiter les habitants du Donbass en prenant exemple sur les Américains durant la Seconde Guerre mondiale: créer des camps de concentration pour les civils et pilonner les quartiers d'habitations, a déclaré jeudi, Dmitri Kortchinski, ex-chef du parti nationaliste ukrainien UNA-UNSO (interdit en Russie) et aujourd’hui à la tête du parti ultranationaliste Bratstvo (Fraternité).

    "Pendant la Seconde Guerre mondiale, l'Amérique a su préserver toutes les institutions œuvrant pour la démocratie, s'agissant d'élections, etc. Néanmoins, plusieurs millions de citoyens américains ont été déportés dans des camps spéciaux de concentration. Il s'agissait de citoyens américains d'origine japonaise, du moment qu'ils représentaient une menace potentielle", a déclaré le nationaliste.

    Il a également affirmé que les Etats-Unis avaient respecté des normes démocratiques et fait preuve d'un "haut niveau d’humanisme" en frappant avec l’arme atomique le Japon et en bombardant les villes allemandes. Selon lui, c'est précisément la stratégie de bombardement des quartiers d'habitation par les aviations britannique et américaine qui a permis de miner le moral des soldats allemands lors de la Seconde Guerre mondiale.

    "Ce qui veut dire (…) que dans la zone des combats et dans les territoires occupés, nous devons agir complètement à l'américaine. C'est la seule façon de traiter avec les Ruskoff", a conclu le nationaliste.

    Lire aussi:

    RIA Novosti sur la "liste noire" des nationalistes ukrainiens
    Ukraine: Iatseniouk ne nie pas le génocide des habitants du Donbass
    Donbass: Kiev opte de toute évidence pour une solution militaire
    Tags:
    nationalisme, camp de concentration, Seconde Guerre mondiale, UNA-UNSO, Dmitri Kortchinski, Japon, États-Unis, Donbass, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik