International
URL courte
0 213
S'abonner

Plusieurs explosions se sont produites lundi 22 au parlement afghan à Kaboul lorsque les députés étaient en session, rapportent les médias locaux.

Au moins trois déflagrations sont survenues à l'extérieur et une à l'intérieur du bâtiment. Des journalistes présents sur place font état de tirs nourris.

L'incident s'est produit lors de la présentation du nouveau ministre de la Défense Massoom Stanekzai aux députés. Les rebelles talibans ont immédiatement revendiqué l'attaque sur un de leurs comptes Twitter. Selon leur porte-parole, Zabihullah Mujahid, "plusieurs moudjahidines" sont entrés dans le parlement, des combats sont en cours.

Contacté par l'AFP, Ebadullah Karimi, porte-parole de la police de Kaboul, a nié que les combattants aient pu pénétrer à l'intérieur du parlement.

Sur les images diffusés par les télévisions locales, on peut voir l'hémicycle de la chambre basse enveloppé dans la fumée, alors que les députés évacuent le bâtiment. Aucune information sur d'éventuelles victimes de l'attaque n'est disponible pour le moment.

Le mouvement Taliban a annoncé auparavant avoir lancé sa traditionnelle "offensive du printemps", qui s'est traduite par d'intenses combats dans plusieurs provinces du pays, ainsi que par une série d'attaques terroristes perpétrées à Kaboul.

Lire aussi:

La liste des départements classés en «zone rouge» s’allonge à nouveau
Nouvelle attaque dans une école maternelle en Chine – vidéo
Le numéro deux de LREM démissionne en appelant la direction à faire de même
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook