Ecoutez Radio Sputnik
    Mohammad Javad Zarif

    Nucléaire: l'Iran rejette les inspections et insiste sur la levée des sanctions

    © AP Photo / Ahmed Saad, Pool
    International
    URL courte
    Nucléaire iranien (2015) (124)
    10611

    Téhéran ne cesse de souligner qu'il rejette l'inspection de ses sites militaires et l'interrogatoire de ses scientifiques.

    Téhéran n'acceptera pas de procédures d'inspection exceptionnelles et insiste sur la levée immédiate des sanctions, a déclaré le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif à son arrivée pour les négociations à Vienne. 

    "L'Iran n'acceptera pas de procédures (d'inspection) exceptionnelles, l'autre partie doit prendre des décisions sérieuses. Les sanctions doivent être levées immédiatement", a affirmé le ministre, cité par la chaîne iranienne Press TV.

    Téhéran ne cesse de souligner qu'il rejette l'inspection de ses sites militaires et l'interrogatoire de ses scientifiques. Quoi qu'il en soit, il n'y toujours pas d'accord sur cette question, et les deux discussions continuent dans la capitale autrichienne. 

    Les six médiateurs internationaux sur le programme nucléaire iranien et Téhéran ont en principe jusqu'au 30 juin pour parvenir à un accord global dont l'objectif est de s'assurer que le programme nucléaire iranien reste purement civil en échange d'une levée des sanctions internationales qui bloquent le développement économique de l'Iran.

    La négociation sur ce dossier, l'un des plus épineux des relations internationales depuis le début des années 2000, est censée s'achever le 30 juin, mais la plupart des négociateurs s'accordent à dire que les discussions pourraient être prolongées de quelques jours.

    Le Six et l'Iran ont conclu en novembre 2O13 un accord intérimaire, renouvelé deux fois, et sont parvenus, dans la douleur, à fixer à Lausanne en avril dernier les paramètres de ce que pourrait être un accord définitif.

    L'ambassadeur de l'Iran à Paris Ali Ahani a partagé l'avis du chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif. Dans son interview à l'agence Sputnik l'ambassadeur iranien a sougligé à quel point il est important pour l'Iran et le groupe 5+1 de signer cet accord.

    Dossier:
    Nucléaire iranien (2015) (124)

    Lire aussi:

    Sanctions contre l'Iran: Washington empêchera Pékin et Moscou d'apposer leur veto
    Un sénateur US plaide pour de nouvelles sanctions contre l'Iran
    Nucléaire iranien/inspections: 6 M EUR supplémentaires nécessaires pour l'AIEA
    Un nouvel incident avec un pétrolier dans le Golfe? Téhéran livre sa version
    Tags:
    Mohammad Javad Zarif, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik