Ecoutez Radio Sputnik
    Piotr Porochenko

    Insurgé: l'Occident dupé par le double discours du président ukrainien

    © AFP 2019 GENYA SAVILOV
    International
    URL courte
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
    2512410
    S'abonner

    Selon Andreï Pourguine, l'Europe n'a aucune chance d'entendre Porochenko appeler les Ukrainiens au combat.

    Les déclarations du président ukrainien Piotr Porochenko pouvant être divisées entre celles destinées à l'intérieur de l'Ukraine, et celles adressées aux pays étrangers, l'Europe n'a aucune chance d'entendre ce qu'il dit aux Ukrainiens, a estimé le président du Conseil populaire de la république populaire autoproclamé de Donetsk (RPD) Andreï Pourguine.

    "Les déclarations de Porochenko sont divisées en déclarations intérieures et extérieures. Vous ne verrez jamais publier par la BBC et la CNN celles destinées à l'intérieur. Il s'agit de déclarations belliqueuses annonçant le début prochain des combats. Par contre, les déclarations sur le respect par Kiev des accords de Minsk sont largement publiées par les médias occidentaux", a indiqué le responsable.

    Kiev mène depuis le 15 avril 2014 une opération militaire d'envergure en vue de réprimer la révolte qui a éclaté dans le Donbass suite au renversement du président ukrainien Viktor Ianoukovitch en février 2014.

    Selon un rapport de l'Onu, le conflit ukrainien a fait au moins 6.417 morts et 15.962 blessés. Près de 5 millions d'habitants de la région sont touchés par le conflit.

    Dossier:
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)

    Lire aussi:

    Donbass: l'armée ukrainienne a fait près de 100 tirs sur les localités de la DNR
    Ukraine: une attaque de chars repoussée près de Donetsk (DNR)
    Un requin arrache une partie du bras d’un plongeur qui parvient à nager jusqu’à la côte – photos
    Une meute de loups entame une «chasse à l’homme» en Russie – vidéo
    Tags:
    République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD), Andreï Pourguine, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik