International
URL courte
Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)
17258
S'abonner

Le Canada a élargi la liste des sanctions contre la Russie, a fait savoir le ministère canadien des Affaires étrangères.

La liste des personnes sanctionnées a été complétée par les noms de trois individus et 14 personnes morales.

Désormais, le philosophe Alexandre Douguine, Pavel Kanichtshev et Andreï Kovalenko, qui font partie de la direction de l'Union des jeunes eurasiens, figurent parmi les personnes sanctionnées au Canada.

La liste des personnes morales contient en outre le fond Marshall Capital, le club de moto "Loups de la nuit", ainsi que les entreprises Gazprom, Sirius, Toulski Oroujeïny Zavod (l'usine d'armes de Toula), United Craft Corporation, Chemcomposite, Visokototchnie kompleksi (technologies de pointe), Stankoinstrument, Oboronprom, Gazprom neft, Sourgoutneftegaz et Transneft.

En juin 2015, lors d'une visite à Kiev, le premier ministre canadien Stephen Harper a émis des déclarations virulentes à l'égard de la Russie, affirmant notamment que le Canada était prêt à introduire une série de nouvelles sanctions et que son gouvernement n'accepterait jamais l'annexion de la Crimée. Précédemment, M.Harper s'est prononcé contre le retour de Moscou au sein du G8.

 

Dossier:
Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)

Lire aussi:

Sanctions antirusses: l'économie européenne, victime de la pression US
Sanctions antirusses: des pertes bien plus coûteuses que prévu pour l'UE
Sanctions antirusses prolongées: Moscou dévoile sa riposte
La Syrie promet d'abattre tout avion violant son espace aérien
Tags:
politique, économie, conflit ukrainien, guerre, sanctions, Stephen Harper, Kiev, Ukraine, Moscou, Russie, Canada
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook