International
URL courte
Conflit au Soudan du Sud (66)
0 42
S'abonner

Depuis un an et demi, le pays est déchiré par la guerre civile.

153.679 personnes ont trouvé refuge dans les six bases de l'Onu au Soudan du Sud, a déclaré mardi la Mission des Nation unies au Soudan du sud (Minuss).

Plus de 28.000 réfugiés se trouvent dans des bases situées dans la capitale du pays, à Juba, où des travailleurs humanitaires essaient de lutter contre l'épidémie de choléra, qui a fait au moins 32 morts. 

Dans la capitale de l'Etat de l'Unité, Bentiu, plus de 91.000 personnes sont actuellement entassées. De même, d'après un rapport de l'Onu du mois dernier, les militants de l'armée sud-soudanaise ont violé puis brûlé vives des femmes et des jeunes filles dans leurs maisons.  
Les 30.000 autres réfugiés sont abrités au Malakal, centre administratif de l'Etat du Nil Supérieur.

La situation au Soudan du Sud reste très instable. Depuis l'indépendance du pays qui s'est détaché du Soudan le 9 juillet 2011, les combats dévastent les villes. Fin 2013, le président sud-soudanais Salva Kiir avait accusé son ancien vice-président Riek Machar d'avoir organisé un coup d'Etat. Ce conflit a fait de nombreuses victimes et fait plonger le pays au bord de la catastrophe humanitaire.

Dossier:
Conflit au Soudan du Sud (66)

Lire aussi:

Nouvel accord de paix au Soudan du Sud
Moscou publie sa liste des «pays inamicaux» et explique les mesures qui les attendent
La Chine met-elle sur pied une invincible armada? - vidéo
Tags:
ONU, Soudan, Soudan du Sud
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook