Ecoutez Radio Sputnik
    Soudan du Sud

    Soudan du Sud : plus de 150.000 civils dans les bases de l'Onu

    © Sputnik. Youlia Troitskaya
    International
    URL courte
    0 25542

    Depuis un an et demi, le pays est déchiré par la guerre civile.

    153.679 personnes ont trouvé refuge dans les six bases de l'Onu au Soudan du Sud, a déclaré mardi la Mission des Nation unies au Soudan du sud (Minuss).

    Plus de 28.000 réfugiés se trouvent dans des bases situées dans la capitale du pays, à Juba, où des travailleurs humanitaires essaient de lutter contre l'épidémie de choléra, qui a fait au moins 32 morts. 

    Dans la capitale de l'Etat de l'Unité, Bentiu, plus de 91.000 personnes sont actuellement entassées. De même, d'après un rapport de l'Onu du mois dernier, les militants de l'armée sud-soudanaise ont violé puis brûlé vives des femmes et des jeunes filles dans leurs maisons.  
    Les 30.000 autres réfugiés sont abrités au Malakal, centre administratif de l'Etat du Nil Supérieur.

    La situation au Soudan du Sud reste très instable. Depuis l'indépendance du pays qui s'est détaché du Soudan le 9 juillet 2011, les combats dévastent les villes. Fin 2013, le président sud-soudanais Salva Kiir avait accusé son ancien vice-président Riek Machar d'avoir organisé un coup d'Etat. Ce conflit a fait de nombreuses victimes et fait plonger le pays au bord de la catastrophe humanitaire.

    Lire aussi:

    Soudan du Sud: plus de 300.000 civils sans assistance selon l'Onu
    Nouvel accord de paix au Soudan du Sud

    Lire aussi:

    Le Soudan du Sud de nouveau visé par les sanctions US
    Attaque contre le convoi du vice-Président du Sud-Soudan: des gardes du corps blessés
    Près de 2 millions de personnes menacées de famine au Soudan du Sud
    Famine déclarée dans plusieurs zones du Soudan du Sud
    Le Soudan invite Moscou à investir dans l’extraction de ses ressources minières
    Tags:
    ONU, Soudan, Soudan du Sud
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik