International
URL courte
2161
S'abonner

Environ une tonne de Rubik’s Cube de contrebande en provenance de Chine a été saisie par la douane russe dans l’Extrême-Orient russe.

"Environ 12.000 casse-têtes en trois dimensions, pesant près d'une tonne, ont été importés de Chine dans le port russe Vostochny à destination d'une société de Saint-Pétersbourg. Dans la déclaration de douane, la marque de fabrique des jouets a été désignée comme "Digo". Néanmoins, l'inspection douanière a révélé que les puzzles en question n'étaient autres que les célèbres Rubik's Cube, dont le titulaire des droits est la société anglaise Seven Towns Ltd", est-il indiqué dans un rapport douanier.

Les représentants de Seven Towns Ltd ont dénoncé la violation de leur marque de fabrique, une procédure de contravention administrative a été engagée à l'égard de la compagnie de Saint-Pétersbourg. L'article du Code des douanes prévoit une amende de 200.000 roubles (3.200 euros) avec confiscation des marchandises. 

Lire aussi:

Des millions de tonnes de déchets électroniques dans le monde, sans cadre légal
Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
Près de 40.000 nouvelles contaminations en 24 heures en France
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
Tags:
amende, puzzle, contrebande, Rubik's Cube, Seven Towns Ltd, Saint-Pétersbourg, Chine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook