International
URL courte
24866
S'abonner

Le sénateur républicain John McCain a tourné en dérision sur Twitter une vidéo montrant la mise en scène d'une exécution de l'EI, relayée par les hackers ukrainiens CyberBerkut. Ces derniers affirment avoir piraté cette vidéo sur un support électronique appartenant à un collaborateur du sénateur américain.

Sur Twitter, le sénateur se dit fier de rester "une cible des ennemis de l'Amérique".

"Une théorie du complot cinglée de plus, provenant des +trolls+ russes d’Internet. Je suis fier d'être une cible pour les ennemis de l'Amérique", écrit-il.

Dans un autre message, McCain poursuit: "Au début, ils ont manipulé des photos pour affirmer que j'aurais rencontré l'Etat islamique. Maintenant, les +trolls+ russes affirment que j'ai mis en scène les exécutions de l'EI. Je suis fier d'être leur adversaire numéro un!".

Le service de presse du sénateur a confié aux journalistes qu'il préparait une déclaration officielle pour les médias concernant cette question.

La vidéo publiée par les CyberBerkut montre une équipe de tournage filmant dans un studio l’exécution d’un otage par des terroristes, dont l’esthétique rappelle celle de l’Etat islamique.  

La vidéo postée par les hackers ukrainiens a enregistré un grand nombre de visionnages avant d'être supprimée par Youtube.


Lire aussi:

McCain: plutôt renoncer à l'espace que de sponsoriser "les amis de Poutine"
McCain voit rouge: les USA toujours dépendants des moteurs de fusées russes
Les derniers mots de Maradona dévoilés par une chaîne de télévision
À la suite d’une décision de justice, elle se retrouve contrainte de partager sa maison avec un squatteur
Tags:
trolls, complot, scandale, exécution, propagande, Twitter, Etat islamique, John McCain, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook