International
URL courte
Situation concernant les réfugiés ukrainiens (2014) (67)
23612
S'abonner

Selon le Service russe des migrations, plus d'un million d'habitants du sud-est de l'Ukraine sont arrivés en Russie depuis le 1er avril 2014.

Environ 900.000 Ukrainiens arrivés en Russie depuis le début du conflit dans le sud-est de l'Ukraine souhaitent prolonger leur séjour sur le territoire russe ou s'y installer définitivement, a annoncé le Service fédéral russe des migrations (FMS).

Selon le FMS, la Russie héberge actuellement plus d'un million d'habitants du sud-est de l'Ukraine arrivés sur son territoire depuis le 1er avril 2014. Les autorités russes ont aménagé 369 points d'accueil de réfugiés qui abritent 20.980 personnes dont 6.777 enfants de moins de 18 ans. Plus de 552.000 Ukrainiens sont logés chez des particuliers.

"366.701 personnes ont déposé des demandes d'asile et 6.015 personnes ont souhaité obtenir le statut de réfugiés depuis le début de 2014 jusqu'au 13 juillet 2015", a précisé le FMS.

224.000 personnes ont demandé des permis de séjour et 124.700 Ukrainiens ont souhaité rejoindre le Programme fédéral russe de rapatriement volontaire permettant de simplifier la procédure d'obtention de la citoyenneté.

"104.291 personnes veulent devenir citoyens russes et 48.483 autres souhaitent obtenir un permis de séjour", a ajouté le service.

Le chef du FMS Konstantin Romodanovski a annoncé en juin dernier qu'environ 550.000 Ukrainiens avaient déjà reçu l'asile ou une autorisation de séjour prolongé.

Kiev mène depuis plus d'un an une opération militaire contre les habitants du Donbass mécontents par le coup d'Etat de février 2014. Selon l'Onu, le conflit a déjà fait plus de 6.500 morts et plus de 2,2 millions de réfugiés et de déplacés.

Dossier:
Situation concernant les réfugiés ukrainiens (2014) (67)

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
L’Égypte a besoin d’armes, la France répondra-t-elle présente?
Tags:
Programme russe de rapatriement volontaire, réfugiés ukrainiens, Service fédéral russe des migrations (FMS), Konstantin Romodanovski, Ukraine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook