International
URL courte
1191
S'abonner

Les sociétés Sierra Oil & Gas, Talos Energy et Premier Oil ont remporté le dernier appel d'offres du Mexique, auquel le géant russe Lukoil ne prenait pas parti.

Le géant pétrolier russe Lukoil présentera sa candidature à un appel d'offres au Mexique, rapporte lundi RIA Novosti.

"On va continuer à participer. Nous menons des négociations avec le gouvernement mexicain et Pemex, parce que nos spécialistes ont considéré que les deux premiers projets sont ceux qui présentent le moins de perspectives. (…) La société prendra part à des projets qu'elle considère plus efficaces",  a déclaré le président du géant russe Lukoil, Vaguit Alekperov.

De vastes champs pétroliers se situent sous les eaux côtières des Etats de Veracruz, Tabasco et Campeche. Le total des ressources est estimé à 687 millions de barils environ. Les entreprises étrangères ont le droit de participer à l'extraction pétrolière depuis la réforme du secteur de l'énergie en 2013.

Lire aussi:

Pétrole: le russe Lukoil, partenaire prioritaire pour l'Irak
Pétrole: Lukoil veut relancer ses projets en Iran
Hydrocarbures: le russe Lukoil pourrait quitter les pays à risques
Qui sont ces quatre hommes qui ont battu à mort un sexagénaire pour une remarque?
Tags:
Lukoil, Mexique, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook