Ecoutez Radio Sputnik
    Krim

    Députés français en Crimée: la péninsule est une région russe

    © Sputnik . Konstantin Chalabov
    International
    URL courte
    5734
    S'abonner

    Des parlementaires français se rendront en Crimée pour faire savoir qu’il y a des français qui reconnaissent le rattachement de la péninsule à la Russie, a déclaré un membre de la délégation, Nicolas Dhuicq.

    Une délégation de dix députés se rendra, ce jeudi, en Crimée où elle visitera Yalta, Simféropol et Sébastopol et rencontrera des responsables locaux. Le ministère ukrainien des Affaires étrangères a déclaré considérer ce voyage comme "une manifestation d'irrévérence à l'égard de l’Etat souverain de l’Ukraine et de sa législation". Le ministère français des Affaires étrangères a indiqué "qu’un tel déplacement en Crimée constitue en effet une violation du droit international".

    "Nous pensons tous que la Crimée c’est la Russie. La population qui y habite est russe et orthodoxe. Nous sommes certains que le président russe a fait ce qu’il devait faire. Il a protégé les gens de la guerre civile, car si la Crimée n’avait pas été réintégrée à la Russie, une guerre civile s’y serait déclenchée avec le concours des extrémistes du gouvernement ukrainien, tels que Porochenko et autres, comme Pravy Sektor", a expliqué M. Dhuicq dans une interview accordée à Sputnik.

    La Crimée est devenue une région russe après le référendum de mars 2014, quand une très large majorité des habitants de la région ont voté en faveur du rattachement. Moscou a souligné que l’organisation du référendum en Crimée correspondait à toutes les normes du droit international et à la charte de l’Onu.

    Lire aussi:

    Thierry Mariani en Crimée: "On ne se bat jamais contre l’histoire"
    Des parlementaires français attendus en Crimée
    Média allemand: l'UE utilise la Crimée pour brouiller la Russie et la Turquie
    Tags:
    ONU, Nicolas Dhuicq, Crimée, France, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik