Ecoutez Radio Sputnik
    Exercice naval russo-indien Indra 2014

    Nouvelle doctrine navale russe: davantage de coopération avec la Chine et l'Inde

    © Sputnik . Ildus Gilyazutdinov
    International
    URL courte
    3200
    S'abonner

    Le président Vladimir Poutine a approuvé dimanche une nouvelle version de la doctrine navale russe. Le document prévoit, entre autres, une coopération plus étroite de la Marine russe avec les forces navales chinoises et indiennes.

    Mise en ligne dimanche sur le site du président russe, la nouvelle doctrine navale constitue la base de la planification des activités navales du pays à brève, moyenne et longue échéance tant dans ses eaux territoriales que dans les eaux internationales.

    Elle complète la doctrine militaire de la Russie, tout en déterminant la manière dont cette dernière exercera ses activités navales en vue de protéger ses intérêts stratégiques nationaux.

    "Le développement des liens d'amitié avec la Chine, ainsi que l'accroissement de la coopération positive avec d'autres Etats de la région constituent un élément important de notre doctrine navale dans le Pacifique", lit-on dans un communiqué du Kremlin.

    En ce qui concerne l'océan Indien, le document met l'accent sur le développement des relations d'amitié avec l'Inde.

    L'agence Sputnik a demandé à Shen Shishun, directeur du Centre d'études du Pacifique sud à l'Institut de recherche sur les affaires internationales de Chine, de commenter ces dispositions.

    La flotte russe de la mer Noire
    © Sputnik . Vasiliy Batanov
    "La nouvelle version de la doctrine navale russe prévoit un niveau très élevé de coopération que Moscou entretient déjà avec ses principaux partenaires en Asie, et ce pas seulement avec la Chine, mais aussi avec l'Inde. De nouvelles démarches dans ce sens ont récemment été annoncées. D'ici la fin de l'année, les militaires russes et indiens tiendront l'exercice conjoint Indra Navy 2015 dans l'océan Indien", a déclaré Shen Shishun.

    Selon lui, le "calendrier de la coopération entre les forces navales russes et chinoises est également très chargé". En mai dernier, les deux pays ont tenu en Méditerranée l'exercice navale Joint Sea 2015 qui a montré que la Russie et la Chine étaient prêtes à remplir une mission commune loin de leurs frontières nationales.

    "En août prochain, les marins russes et chinois auront à montrer de nouveau leur cohésion, cette fois-ci dans le Pacifique. Les manœuvres conjointes en mer du Japon doivent réunir près de 20 bâtiments de guerre et navires de soutien logistique, ainsi que des avions et des hélicoptères de l'aviation navale. Pour la première fois dans l'histoire de leurs exercices conjoints, les deux pays effectueront une mission de débarquement en engageant des embarcations amphibies et des aéronefs embarqués", a indiqué l'analyste chinois.

    Il est persuadé que le développement de la coopération navale entre la Russie et la Chine revêt une importance mondiale. Mais elle est très importante en premier lieu pour ces deux pays.

    "Peu importe sous quelle forme ils développent leur coopération militaire. L'essentiel, c'est qu'elle n'est pas dirigée contre les pays tiers", a conclu l'expert.

    Lire aussi:

    Exercice russo-chinois en Méditerranée
    Russie et Egypte tiendront un exercice militaire en Méditerranée
    Indra-2014: des exercices conjoints de la Marine russo-indienne
    La Russie et l'Inde tiendront des manœuvres navales conjointes en 2015
    Tags:
    doctrine navale, exercices navals, Chine, Inde, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik