International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
3023
S'abonner

Plus de 350 personnes ont en outre été faites prisonnières dans le nord de l'Irak.

Les combattants du groupe djihadiste Etat islamique ont exécuté au moins 120 personnes et en ont capturé plus de 350 autres dans la ville irakienne de Mossoul (nord), a annoncé lundi à Mossoul le gouverneur de la province de Ninive, Atheel Al-Nujaifi.

Certaines victimes, qui étaient retenues par l'EI depuis plusieurs mois, ont été tuées d'une balle dans la tête.

Selon le gouverneur, la plupart des personnes capturées par l'EI sont des officiers de police, des militaires de haut rang irakien, des membres de la commission électorale, des anciens candidats aux législatives irakiennes et des théologiens.

"Plus il y a de gens qui condamnent l'EI, plus grand est le nombre des personnes exécutées et enlevées dans différentes parties de la ville", a indiqué M.Al-Nujaifi cité par l'agence DPA.

Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) qui, en trois ans, s'est emparé de vastes territoires en Irak et en Syrie, constitue l'une des principales menaces à la sécurité internationale. Les extrémistes cherchent également à s'implanter en Afrique du Nord, notamment en Libye. D'après différentes estimations, l'EI contrôle près de 90.000 km², sur ce territoire les terroristes ont annoncé la création d'un "califat" régi par ses propres lois. L'organisation compte entre 50.000 et 200.000 membres.

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

L'Etat islamique diffuse une vidéo du massacre de Tikrit
Le SDF décédé au commissariat de Béziers filmé lors de son interpellation musclée – vidéo
Covid-19, en continu: la Belgique dépasse la barre des 3.000 morts
Trump réagit à l’envoi de matériel médical par la France à l’Iran
Tags:
exécution, Etat islamique, Atheel Al-Nujaifi, Mossoul, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook