Ecoutez Radio Sputnik
    Varsovie

    La Pologne pourrait accueillir un bataillon blindé US

    © AP Photo / Alik Keplicz
    International
    URL courte
    3440

    Un bataillon blindé américain pourrait être déployé dans la ville polonaise de Ciechanów (centre), rapporte vendredi le journal Rzeczpospolita.

    Située dans la province de Mazovie, Ciechanów abrite actuellement une ancienne base militaire polonaise qui était occupée à l'époque par une unité d'artillerie. S’étendant sur 38 hectares, elle abrite des dizaines d'installations, dont des casernes et des dépôts.

    Selon Rzeczpospolita, le ministère polonais de la Défense mène actuellement des négociations avec les autorités locales au sujet de l'utilisation ultérieure du complexe militaire.

    Le journal cite une lettre envoyée au maire de Ciechanów Krzysztof Kosiński par la vice-ministre Beata Oczkowicz, qui indique que la base en question devrait être utilisée "à des fins de défense et de sécurité nationale en coopération avec les forces armées des Etats-Unis".

    D'après des informations dont dispose le média, la partie américaine est intéressée par l'utilisation de la base militaire de Ciechanów qui est capable d'accueillir un bataillon de blindés, ainsi que plusieurs centaines de soldats et jusqu'à une cinquantaine de chars.

    La décision finale concernant la base de Ciechanów devrait être prise avant le sommet de l'Otan prévu à Varsovie en juillet 2016, écrit le journal.

    Fin juillet, le vice-secrétaire adjoint du Département d'Etat US pour l'Europe et l'Eurasie John A.Heffern a déclaré qu'il n'y aurait pas de bases permanentes de l'Otan en Pologne. Dans le même temps, il a affirmé que Washington restait disposé à maintenir "une présence rotationnelle permanente" des forces américaines sur le territoire polonais.

    Auparavant, Varsovie a à plusieurs reprises appelé au déploiement de bases permanentes de l'Otan dans le pays. La Pologne a également annoncé le lancement d'un vaste programme de réarmement échelonné jusqu’en 2022.

    Lire aussi:

    Pologne: pas de bases permanentes de l'Otan en vue
    "Menace russe": la Pologne renforce son budget militaire
    Missiles US pour la Pologne: l'Otan envoie un signal à Moscou
    La base russe de Hmeimim repousse une attaque aux lance-roquettes multiples, 180 djihadistes éliminés
    Tags:
    véhicules blindés, sécurité, défense, base militaire, OTAN, États-Unis, Pologne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik