International
URL courte
2445
S'abonner

La Turquie a donné son feu vert pour que les chasseurs F-16 américains partent de la base militaire d'Incirlik, dans le sud du pays

L'Armée de l'air américaine envoie à la base Incirlik en Turquie des chasseurs F-16 qui participeront à la lutte contre le groupe djihadiste Etat islamique (EI), annonce dimanche  la mission américaine auprès de l'Otan sur son compte Twitter.

Les États-Unis ont déployé ce dimanche 9 août six avions de chasse F-16 sur cette base, "en soutien à la lutte contre l'État islamique", précise la mission.

Selon l'agence turque Dogan, un contingent de 300 militaires américains a aussi été déployé sur la base, pour la coordination des opérations au sol.

Auparavant, le ministère turc des Affaires étrangères a annoncé que le gouvernement, se basant sur le mandat du 2 octobre 2014 accordé par le parlement, avait accepté la présence, sur les bases turques, d'avions et de drones appartenant aux Etats-Unis et aux autres pays membres de la coalition  qui participaient à la lutte contre les djihadistes de l'EI.

La Turquie, membre de l'Otan, refusait jusqu'à récemment de participer aux opérations de la coalition contre l'EI, pour ne pas aider les Kurdes, qui combattent les jihadistes en Syrie. Mais l'attentat survenu le 20 juillet à Suruç, à la frontière entre les deux pays, a changé la donne et contraint Ankara à effectuer un tournant stratégique. L'attaque attribuée à l'EI a fait 32 morts.

Lire aussi:

EI: les chrétiens utilisés comme "boucliers humains"
Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Une frégate allemande arraisonne un navire turc faisant route vers la Libye - vidéo
Un camp de migrants s'installe dans le centre de Paris, la police intervient - vidéo
Tags:
militaires, base aérienne d'Incirlik, F-16 Fighting Falcon, Etat islamique, OTAN, États-Unis, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook