Ecoutez Radio Sputnik
    Tomislav Salopek

    Egypte: l'EI affirme avoir exécuté un otage croate

    © AP Photo / Militant website via AP
    International
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    1010
    S'abonner

    Le 22 juillet dernier, Tomislav Salopek, ressortissant croate de 31 ans, a été enlevé en Egypte par les djihadistes de l'Etat islamique (EI) qui affirment l'avoir exécuté, mais le ministère des Affaires étrangères de Croatie assure n'en avoir aucune confirmation.

    Les "djihadistes de Province du Sinaï", branche égyptienne de l'Etat islamique (EI), ont affirmé avoir décapité en Egypte l'otage croate Tomislav Salopek, travaillant pour une société française, rapportent les agences occidentales. 

    Si cette mort est confirmée, ce serait la première fois qu'un étranger est enlevé et tué par des djihadistes en Egypte, mais la diplomatie croate n'a toujours pas confirmé cette information. 

    La photo publiée sur des sites djihadistes, et dont l'authenticité n'a pu être vérifiée pour le moment, montre le corps d'un jeune homme surmonté d'une tête, à côté d'un drapeau de l'EI et d'un poignard fiché dans le sable. 

    Auparavant, les islamistes avaient menacé de tuer le Croate, si Le Caire ne libérait pas "les femmes musulmanes" emprisonnées en Egypte.

    Depuis deux ans, les "djihadistes de Province du Sinaï multiplient les attentats en Egypte, visant essentiellement les soldats et les policiers. Ils disent vouloir venger les victimes de la sanglante répression qui s'est abattue sur les partisans du président islamiste élu Mohamed Morsi, destitué par l'armée en 2013 et condamné à mort en première instance en mai dernier.

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    Egypte: l'EI menace d'exécuter un employé d'un groupe français
    Egypte: un groupe extrémiste prête allégeance à l'EI
    Tags:
    Etat islamique, Tomislav Salopek, Croatie, Egypte
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik