Ecoutez Radio Sputnik
    Le drapeau ukrainien

    Ukraine: les grandes espérances déçues

    © Flickr/ www.tOrange.biz Valdemar Fishmen
    International
    URL courte
    271223
    S'abonner

    La situation actuelle en Ukraine est essentiellement le résultat de ses espérances exagérées, ce qui aboutira à l'un des trois scénarios possibles.

    Ces dernières années, les Ukrainiens ont nourri des espérances surdimensionnées quant à l'élévation du niveau de vie, l'augmentation des revenus par tête et le désir de voir l'Ukraine comme membre de l'Union européenne, mais tout en ignorant la situation macroéconomique dans le pays et les réalités des marchés globaux.

    En 2014, l'Ukraine a traversé une crise économique puisant ses racines dans la crise financière globale de 2008 et s'aggravant sur fond de paralysie économique générale, ce qui a été suivi par une crise politique et par un changement de régime.

    Le gouvernement actuel a misé sur un développement unidirectionnel — vers l'UE — dont les conséquences sont plus que saisissantes. Dès lors, l'Ukraine n'intéresse plus les investisseurs étrangers, mais on ne parle pour le moment d'aucun changement de cap de la part des dirigeants ukrainiens.

    Les exemples de pays qui ont récemment adhéré à l'UE dévoilent une voie standard et brutale d'intégration dans le marché européen, quels que soient les dimensions du pays, son état de développement et les savoir-faire des entreprises locales. Ainsi, dans le cas de l'Ukraine, le rapprochement avec l'UE demande une réforme de tous les aspects du système économique du pays, ce qui devrait montrer son potentiel et son attractivité pour les investisseurs étrangers.

    Pourtant, même dans en cas de réussite de cette réforme, l'Ukraine ne deviendra pas un membre à part entière de l'UE dans les années qui viennent en raison de la situation tendue dans l'est du pays.

    Quel scénario pour l'Ukraine?

    Ainsi, il existe trois scénarios possibles pour l'avenir de l'Ukraine, selon le site 112.ua:

    1. Effectuer des réformes efficaces le plus vite possible.
    2. Effectuer des réformes sporadiques sans stratégie concertée.
    3. Le développement ultérieur et l'exacerbation des affrontements sur le territoire du pays.

    Selon le premier scénario, une volonté politique, un gouvernement opérationnel et un projet réaliste et concerté de réformes rendront possible une véritable transformation du pays. Suite à ces réformes à tout niveau de l'appareil étatique, peut-être douloureuses, l'Ukraine entrera sur la scène internationale en tant que nouveau marché hautement attractif pour les investisseurs étrangers.

    Cependant, le pays semble plutôt suivre le deuxième scénario, alors que l'on est témoin d'une pagaille politique avec des scandales liés à la corruption, les corrections et re-corrections de projets de réformes par les ministères, par le premier ministre et par le président — et tout cela sur fond de dilettantisme des hauts responsables ukrainiens. Dans ce cas, chaque effort du gouvernement aboutit inévitablement à la grogne de la part des autres hauts fonctionnaires, ainsi que de la population.

    Le troisième scénario est le plus terrifiant: il prévoit une escalade des tensions toujours existantes dans le pays et, par la suite, une confrontation militaire réelle. Ici, toutes les prévisions économiques et planifications perdent de leur pertinence. Le conflit dans l'Est de l'Ukraine se transformera en confrontation militaire avec la Russie et le reste de la communauté internationale, ce qui déstabilisera la politique intérieure de ces deux pays limitrophes et entraînera des conséquences épouvantables et difficiles à prédire pour le monde entier.

    Lire aussi:

    Obama: l'Ukraine sur la voie de devenir un pays "libre et florissant"
    Les USA quitteront l'Ukraine dès qu'elle se sera effondrée
    Tags:
    Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik