International
URL courte
2850
S'abonner

L'agence Rossiya Segodnya s'est vue refuser le permis de s'installer en Lettonie, ce que Moscou qualifie de violation de la liberté de la presse par Riga qui ne respecte pas ses propres engagements internationaux en la matière.

Le ministère russe des Affaires étrangères juge discriminatoire et politisée la décision de Riga de refuser d'enregistrer le bureau de l'agence Rossiya Segodnya et appelle la communauté internationale à qualifier cette démarche, rapporte samedi RIA Novosti. 

"La Russie a déjà attiré plus d'une fois l'attention de la communauté internationale à ces méthodes +innovantes+ de Riga qui censure l'espace de l'information en dépit des engagements internationaux de la Lettonie en matière de garantie de la liberté d'expression et des médias", lit-on dans le communiqué. 

Moscou appelle la communauté internationale et, en premier lieu, l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) à évaluer cette décision discriminatoire et politisée des autorités lettones. 

On a appris vendredi 28 août, que le Registre des entreprises de Lettonie avait refusé l'enregistrement au bureau de Rossiya Segodnya, arguant que "son contenu était contraire à la Constitution et à la position officielle lettone". L'agence entend faire appel aux juristes pour évaluer la légitimité de ce refus. Le président de l'Union des journalistes de la Russie Vsevolod Bogdanov a qualifié d'"irraisonnable" cette décision des autorités lettonnes. 

Rossiya Segodnya diffuse depuis décembre 2013. L’agence vise à présenter au public étranger non seulement et non tant des actualités russes que la vision russe de l’actualité internationale.

Lire aussi:

Grande-Bretagne: les comptes de l’agence Rossiya Segodnya gelés
L'agence Rossiya Segodnya lance le groupe multimédia Sputnik
L'Europe fait-elle "la chasse" aux journalistes de l'agence Rossiya Segodnya?
Tags:
ministère russe des Affaires étrangères, Rossiya Segodnya, OSCE, Union des journalistes de la Russie, Vsevolod Bogdanov, Riga, Lettonie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook