International
URL courte
481538
S'abonner

Madrid autorise un sous-marin russe d'entrer dans son port, Londres grince les dents.

La décision de Madrid de laisser entrer le sous-marin russe Novorossiïsk dans son port de Ceuta (enclave espagnole sur la côte nord du Maroc, ndlr) pour se ravitailler en combustible a provoqué l'indignation parmi la classe politique britannique, écrit The Independant.

Selon le quotidien, des parlementaires et experts militaires britanniques ont accusé le gouvernement espagnol de "provocation flagrante" visant Gibraltar, enclave britannique située au sud de la péninsule Ibérique, revendiquée par l'Espagne.

D'après les parlementaires, l'Espagne a laissé entrer le sous-marin Novorossiïsk dans son port situé à proximité de Gibraltar pour intimider la population de cette enclave britannique.

"L'Espagne a toujours ignoré les frontières des eaux territoriales de Gibraltar, en prenant à l'abordage des navires et même en tirant sur des bateaux touristiques. A présent, c’est un comble, elle permet à une flotte inamicale de laisser son submersible stationner à un endroit situé à moins de 18 miles (29km) de Gibraltar",  s'est indigné le parlementaire britannique Andrew Rosindell

Lire aussi:

Des plongeurs suédois à la découverte d'un sous-marin russe
Suède: un nouveau "sous-marin russe" découvert
Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
Après son tweet sur Macron au théâtre, Bouhafs dit avoir «une vidéo terrible» du couple en fuite
Tags:
sous-marins, Espagne, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik