International
URL courte
Chute des prix du pétrole (2016) (171)
11114
S'abonner

Le président vénézuélien a proposé de fixer un prix minimum de 70 dollars par baril de pétrole.

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a proposé à l'émir du Qatar le cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani de convoquer un sommet des Etats-membres de l'OPEP pour stabiliser la situation sur le marché pétrolier, annonce la chaîne télévisée TeleSUR, se référant à une interview téléphonique accordée par le président.

"J'estime qu'il faut convoquer un sommet de l'OPEP afin de protéger et stabiliser le marché pétrolier", a déclaré le chef de l'Etat vénézuélien.

Selon lui, le cheikh a "approuvé cette idée" et devrait tenir des consultations nécessaires.

"Je lui aussi proposé d'inviter au sommet les pays producteurs de pétrole qui ne font pas partie de l'OPEP", a ajouté M.Maduro.

Selon lui, la situation actuelle sur le marché est préjudiciable à l'économie internationale et aux pays producteurs de pétrole. Des analystes vénézuéliens estiment que cette année,  la chute des prix du pétrole a fait perdre au Venezuela de 13 à 15 milliards de dollars.

Selon l'agence d'informations vénézuélienne, le président Maduro a également proposé de fixer le prix minimum d'un baril de pétrole à 70 dollars.

Dossier:
Chute des prix du pétrole (2016) (171)

Lire aussi:

OPEP: le pétrole bon marché, une stratégie gagnante?
Pétrole: Washington doit faire remonter les cours coûte que coûte
La baisse du pétrole, bonne nouvelle pour l’économie?
Tags:
pétrole, OPEP, Nicolas Maduro, Venezuela
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook