Ecoutez Radio Sputnik
    Les otages de l'EI

    L’EI met en vente des esclaves

    © Youtube
    International
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    10239
    S'abonner

    Les militants du groupe terroriste Etat islamique (EI) ont enlevé deux ressortissants étrangers et réclament une rançon contre leur libération.

    Mercredi, le 9 septembre, les combattants de l'EI ont publié dans leur magazine de propagande des "annonces de vente" des deux esclaves.

    Les photos publiées montrent deux otages, le Norvégien Ole Johan Grimsgaard-Ofstad et le Chinois Fan Jinghui, revêtant une tenue jaune. Les images sont également accompagnées des légendes: "Otage norvégien. A vendre" et "Otage chinois. A vendre". Les terroristes ont également précisé que c'était "une action promotionnelle à durée limitée" et ont indiqué un numéro de téléphone à contacter pour ceux "qui voudrait payer une rançon pour la libération et le transfert" des deux hommes "à vendre".

    Les autorités norvégiennes sont déterminées à ne pas remplir les exigences des terroristes. Erna Solberg, première ministre norvégienne, a justifié cette décision en expliquant que si la rançon était payée cela pourrait déclencher d'autres enlèvements.

    Le groupe terroriste Etat islamique est actuellement l’une des principales menaces pour la sécurité mondiale. En trois ans, les terroristes ont réussi à envahir de vastes territoires en Irak et en Syrie avant d'y proclamer la création d'un califat à l’été 2014. Ils tentent également d'étendre leur influence dans les pays d'Afrique du nord, notamment en Libye. Selon diverses estimations, la zone contrôlée par l’EI atteindrait 90.000 kilomètres carrés. Les données sur le nombre des membres de l’organisation extrémiste varient entre de 50.000 et 200.000 combattants.

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    Internet s'enflamme: un réfugié faussement accusé d'être militant de l'EI
    L’EI enlève des enfants pour en faire des terroristes
    Des cellules dormantes de l'EI présentes en Europe?
    Tags:
    prise d'otages, esclavage, terrorisme, Etat islamique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik