Ecoutez Radio Sputnik
    Une retraitée ukranienne

    Saakachvili: l'économie de l'Ukraine proche de celle du Gabon

    © Sputnik. Mikhail Voskresensky
    International
    URL courte
    Situation économique en Ukraine (85)
    67318479

    Par son niveau de développement économique, l'Ukraine est proche du Gabon, estime le gouverneur d'Odessa (sud) et ancien président géorgien, Mikhaïl Saakachvili.

    "Le PIB ukrainien a chuté de 184 à 115 milliards de dollars. C'est-à-dire que par habitant, nous nous approchons à grands pas du Gabon", a précisé le responsable intervenant dans une émission télévisée vendredi.

    Le Gabon est un Etat centrafricain qui comptait 1,5 million d'habitants en 2012. Grâce aux réserves naturelles de pétrole, de gaz, de minerai de manganèse et d'uranium, il fait partie des pays les plus riches d'Afrique. En 2014, le Gabon occupait le 54e rang du classement du FMI en fonction du PIB par habitant (selon la parité de pouvoir d'achat), alors que l'Ukraine détenait la 105e place.

    Au rythme de développement actuel, l'Ukraine aura besoin de 15 ans pour revenir aux indices de l'époque Ianoukovitch (président ukrainien renversé en février 2014, ndlr), a souligné M.Saakachvili. Des réformes radicales sont indispensables pour un rétablissement rapide, selon lui.

    Le PIB ukrainien a chuté de 16,3% au premier semestre 2015, d'après le ministère du Développement économique. Auparavant, la ministre ukrainienne des Finances Natalia Iaresko a affirmé qu'en cas de contexte favorable, l'économie pourrait accuser une croissance annuelle de 4% pour atteindre d'ici 2040 le niveau de la Suisse.

    Dossier:
    Situation économique en Ukraine (85)

    Lire aussi:

    Ukraine: le torchon brûle entre Saakachvili et le premier ministre
    Ukraine: Saakachvili compte sur l'aide du FBI
    Ukraine: Mikhaïl Saakachvili, gouverneur d’Odessa, obtient un financement US
    L'ancien président géorgien gouverneur en Ukraine
    Tags:
    crise économique, PIB, économie, Mikhaïl Saakachvili, Gabon, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik