International
URL courte
16162
S'abonner

Le président moldave Nikolae Timofti a déclaré partager plusieurs revendications des protestataires antigouvernementaux.

Le président Timofti a promis d'œuvrer pour satisafire les exigences avancées par les manifestants "dans le cadre de ses fonctions", conformément à la Constitution nationale. Pour leur part, les chefs de file de la contestation populaire ont déclaré ne plus exiger le départ du président.

Dans le même temps, les protestataires continuent de réclamer la démission du gouverneur de la Banque nationale, du procureur général et du chef du Centre de lutte contre la corruption. Les manifestants exigent notamment le passage à l'élection du président au suffrage universel, revendication soutenue par le chef d'Etat en fonction.

Les manifestations antigouvernementales se déroulent en Moldavie depuis début septembre. Les protestations sont organisées par le mouvement Plateforme civique Dignité et vérité (Demnitate şi Adevăr, DA) qui appelle à la démission de l'ensemble des autorités moldaves.

Les manifestants ont érigé un campement de tentes dans le centre de Chisinau et promettent de poursuivre leur action "jusqu'à la chute du régime en place".

Lire aussi:

Contestation en Moldavie: le président ne démissionnera pas
Moldavie: une manifestation massive à Chisinau
La Moldavie vers un scénario ukrainien?
Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Tags:
démission, élections, protestations, manifestation, Plate-forme civique moldave Dignité et vérité (DA), Nicolae Timofti, Moldavie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook