Ecoutez Radio Sputnik
    Jens Stoltenberg, secrétaire général de l'Otan

    Le secrétaire général de l'Otan appelle à prolonger les sanctions antirusses

    © AP Photo/ Lefteris Pitarakis
    International
    URL courte
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (341)
    452913671

    En visite à Kiev, le patron de l'Otan a déclaré son soutien à l'Ukraine et a appelé à prolonger les sanctions antirusses, rapporte le service de presse du parlement ukrainien.

    Le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, a indiqué mardi qu'il était essentiel de proroger les sanctions économiques contre la Russie.

    "Nous condamnons tous l'agression dans l'est de l'Ukraine. Nous devons donc parler d'une prolongation des sanctions économiques contre Moscou", a déclaré Jens Stoltenberg à l'issue d'une rencontre avec les dirigeants du parlement ukrainien.

    "Nous soutenons l'intégrité territoriale, la souveraineté et le choix de l'Ukraine. Chaque pays a le droit de décider où aller et dans quel sens. Nous plaidons également pour un respect inconditionnel des accords de Minsk", a ajouté le secrétaire général de l'Otan cité par le service de presse de la Rada suprême.

    M. Stoltenberg est arrivé dans la capitale ukrainienne pour une visite de deux jours dont le programme prévoit le coup d'envoi d'un exercice international de défense civile dans la région de Lvov (ouest), la participation à une réunion du Conseil de sécurité nationale et de défense d'Ukraine (SNBU) et la signature d'un accord sur la mise en place d'une mission de l'Alliance à Kiev.

    Dossier:
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (341)

    Lire aussi:

    L'Ukraine et l'Otan lutteront ensemble contre la propagande russe
    L'Otan renforce sa présence en Ukraine
    Exercices de l’Otan en Ukraine: une "provocation" qui menace le processus de paix
    Porochenko: l'Ukraine pourra intégrer l'Otan dans 6 à 7 ans
    Tags:
    sanctions, OTAN, Jens Stoltenberg, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik