International
URL courte
1341
S'abonner

Selon le président biélorusse, le pays a tout fait pour que les générations futures respectent les valeurs morales de leurs ancêtres.

La Biélorussie ne tolérera pas les tentatives de lui imposer des valeurs étrangères et a l'intention de préserver les siennes, y compris la famille traditionnelle, a déclaré le président biélorusse Alexandre Loukachenko à New York lors de la 70e réunion de l'Assemblée générale de l'Onu.

"Nous sommes préoccupés par le déclin de la famille traditionnelle dans certains pays. Plus particulièrement, nous n'apprécions pas quand on nous demande de reconnaître comme naturelles certaines dérogations à la morale et autres innovations sociétales", a indiqué M.Loukachenko.

Selon le président, les Biélorusses ont tout fait pour que leurs petits-enfants et arrière-petits-enfants respectent les traditions et les valeurs spirituelles et morales de leurs ancêtres. "Ces vingt dernières années, la Biélorussie a accordé une grande attention au renforcement de la famille traditionnelle et à l'épanouissement personnel des jeunes", a ajouté le chef de l'Etat biélorusse.

M.Loukachenko est connu pour être un militant des valeurs traditionnelles. En mars 2012, il avait déclaré qu'il "vaut mieux être dictateur qu’homosexuel". En juillet 2013, le président biélorusse a promis de "protéger son pays contre le mariage gay et les autres indicateurs tragiques du déclin moral de l'Occident".

Minsk "souhaite avoir de bonnes relations avec tous les pays du monde" et "œuvrera pour le maintien de la sécurité régionale et internationale", a noté M.Loukachenko. La Biélorussie est prête à coopérer avec les autres pays et à partager son expérience dans la lutte contre la traite des êtres humains et dans l’élimination des séquelles de l'accident nucléaire à Tchernobyl, a conclu M.Loukachenko.


Lire aussi:

Dans les coulisses de l'Assemblée générale de l'Onu
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Trois des quatre auteurs de l'étude du Lancet sur l’hydroxychloroquine se rétractent
Tags:
mariage traditionnel, valeurs traditionnelles, mariage gay, 70e anniversaire de l'Assemblée générale de l'Onu, ONU, Alexandre Loukachenko, Occident, Biélorussie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook