Ecoutez Radio Sputnik
    les frappes en Syrie

    EI: la coalition internationale intensifie sa lutte

    East News/ AP
    International
    URL courte
    Situation au Proche-Orient (2015) (38)
    0 4083453

    La coalition anti-EI dirigée par Washington a effectué samedi dernier 27 frappes aériennes sur les positions des islamistes en Syrie et en Irak, rapporte le Commandement conjoint des forces de la coalition.

    17 frappes aériennes, dont six près de la ville de Ramadi, ont atteint les positions du groupe terroriste Etat islamique en Irak. Les forces de la coalition internationale ont détruit des unités tactiques des islamistes ainsi que des dépôts de munitions appartenant au groupe terroriste.

    Dix frappes ont été réalisées autour de cinq grandes villes syriennes.

    Dans le même temps, les forces aériennes russes ont attaqué un centre de commandement de l'Etat islamique, situé dans la région de Raqqa, détruisant un dépôt souterrain d'explosifs appartenant au groupe terroriste. En outre, les frappes ont été réalisées dans la zone de Ma'arrat al-Numan, détruisant des fortifications des terroristes ainsi que des dépôts de munitions et de combustible. Dans la province d'Idleb, les avions russes ont détruit une usine utilisée pour installer des mitrailleuses et des armes lourdes des djihadistes sur des véhicules.

    Frappes russes en Syrie
    © Photo. Ministry of Defence of the Russian Federation
    A la différence de la coalition internationale conduite par les Etats-Unis qui intervient militairement contre l'EI depuis août 2014, l'Armée de l'air russe a entamé une opération militaire contre l'EI en Syrie mercredi dernier à la demande du président syrien Bachar el-Assad et sur décision du président russe Vladimir Poutine. Les frappes aériennes russes ciblent les sites militaires, les centres de communication, les transports, ainsi que les stocks d'armes, de munitions et de combustibles appartenant à l'EI. Les cibles sont déterminées sur la base des données fournies par les services de renseignement russes et syriens, notamment par la reconnaissance aérienne.

    Moscou a informé les Etats-Unis et leurs alliés de son opération avant de les appeler à éviter l'espace aérien syrien. Le Pentagone a toutefois déclaré que l'aviation de la coalition poursuivrait ses raids comme prévu.

    Dossier:
    Situation au Proche-Orient (2015) (38)

    Lire aussi:

    La coalition US intensifie ses frappes en Syrie et Irak
    La Russie pourrait mener des frappes aériennes en Irak
    Lutte contre l'EI: Obama souhaite bonne chance à Poutine
    Tags:
    coalition, frappe aérienne, Etat islamique, Syrie, Irak, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik