Ecoutez Radio Sputnik
    l'Arc de triomphe de Palmyre

    L'EI fait exploser l'Arc de triomphe à Palmyre

    © AFP 2017 STR
    International
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    23322143

    Le monument datant de 2.000 ans était l'un des plus importants du site historique, classé au patrimoine mondial de l'Unesco.

    L'organisation terroriste de l'Etat islamique (EI) a réduit en poussière, dimanche dernier, le célèbre Arc de triomphe de Palmyre datant de l'époque romaine, a affirmé à Sputnik le chef des Antiquités de Syrie, Mamoum Abdelkarim.

    "D'après les sources dans la ville, les combattants de l'EI ont détruit l'Arc de Triomphe dans la cité historique de Palmyre. Cette tragédie était attendue après que des terroristes avaient déjà fait exploser les beaux temples de Bêl et Baalshamin", a déclaré Mamoum Abdelkarim, en précisant que le monument avait été piégé par les islamistes il y a quelques semaines.

    Selon M.Abdelkarim, les islamistes veulent encore faire exploser d'autres monuments, notamment l'amphithéâtre et la colonnade.

    "C'est une destruction méthodique de la cité. Ils veulent la raser, la faire disparaître complètement. Nous risquons de la perdre en entier", s'est exclamé le chef des Antiquités.

    L'historien syrien a également précisé qu'il y avait encore espoir de sauver Palmyre, pourvu que l'armée syrienne se rende immédiatement à l'offensive et libère la cité via le soutien de l'aviation russe.

    "Nous avons la responsabilité de protéger notre terre, la patrie et son histoire. Mais nous avons besoin d'aide afin de faire face à cette tragédie catastrophique. L'alliance avec la Russie visant à lutter contre l'EI, écrira une nouvelle page de l'histoire en lettres d'or", a indiqué Mamoum Abdelkarim dans une interview accordée à Sputnik.

    En août dernier les djihadistes avaient déjà amputé Palmyre de ses plus beaux temples détruits à coups d'explosifs. En septembre dernier, ils ont détruit plusieurs des célèbres tours funéraires de la cité, uniques au monde.

    Les islamistes considèrent les statues ou fresques représentant des hommes ou des animaux comme de 'l'idolâtrie" et ont déjà détruit pour cette raison plusieurs trésors archéologiques en Irak et en Syrie. En décembre dernier, l'Onu avait affirmé que près de 300 sites importants avaient été détruits, abîmés ou pillés depuis mars 2011.

    Selon le chef des Antiquités, cite par l'AFP, l'EI "détruit désormais par vengeance, même pas pour des raisons idéologiques car l'Arc de triomphe n'était pas un monument religieux mais civil".

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    "Digitaliser l'histoire" pour contrer son pillage par l'EI
    Les crimes de guerre de Daesh sont visibles de l'espace
    L'EI fait exploser un temple antique à Palmyre
    Syrie: le directeur du site antique de Palmyre décapité par l’EI
    Tags:
    histoire, explosion, islamisme, djihadisme, Arc de triomphe de Palmyre, UNESCO, ONU, Etat islamique, Maamoun Abdelkarim, Palmyre, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik