International
URL courte
3712
S'abonner

L'Irak pourrait demander à la Russie dans les jours ou semaines à venir de mener des frappes contre les terroristes de l'Etat islamique sur sol, a indiqué le chef du Comité pour la sécurité et la défense du parlement irakien Hakim al-Zamili.

 

"L’Irak pourrait demander à la Russie de mener des frappes aériennes contre les positions des combattants e l’Etat islamique en Irak en cas de succès en Syrie. Si les frappes sont efficaces, et si nous voyons que la Russie agit correctement en Syrie", a déclaré Hakim al-Zamili.

 

Le  ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a indiqué mardi que la partie russe n'avait pas reçu de demande officielle de la part de l'Irak pour élargir son opération contre l'EI, bien que des demandes aient été exprimées en ce sens.

La présidente de la chambre haute du parlement russe Valentina Matvienko a de son côté fait savoir le même jour que la Russie examinerait le bien-fondé de la participation des forces aériennes russes à l'opération en Irak, si une demande appropriée était formulée.

Lire aussi:

Les femmes de la municipalité de Kaboul interdites de travailler, sauf celles que les hommes ne peuvent pas remplacer
Un projet de loi de prolongation du pass sanitaire devrait être présenté le 13 octobre
En continu: plusieurs morts et blessés suite à une fusillade dans une université en Russie
Un Pfizer, s’il vous plaît: un café lillois offre un service inédit - photos
Tags:
Russie, Irak, Etat islamique, frappe aérienne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook