Ecoutez Radio Sputnik
    La Maison Blanche

    Washington refuse de partager avec Moscou les coordonnées de l’EI en Syrie

    © Flickr/ A C Moraes
    International
    URL courte
    Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (418)
    121010212143

    Le président russe Vladimir Poutine avait auparavant demandé à la coalition menée par les Etats-Unis de fournir les coordonnées des terroristes de l’Etat islamique en Syrie.

    L’Otan ne partagera pas ses données de renseignement avec Moscou tant que la Russie soutiendra le régime du président Bachar al-Assad, a déclaré le représentant permanent des Etats-Unis auprès de l’Otan Douglas Lute.

    "Nous avons peut-être un intérêt commun, vaincre l’EI. Cependant, nous n’avons pas d’objectif commun concernant le soutien au régime d’Assad. De façon évidente, les forces russes agissent pour soutenir Assad, cependant les membres de la coalition internationale estiment qu’Assad doit partir. Tant que nous n’avons pas une coïncidence de buts dans ce domaine (…) nous ne partagerons pas les informations de notre renseignement", a-t-il déclaré lors d’un briefing téléphonique.

    Dossier:
    Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (418)

    Lire aussi:

    Erdogan veut «aider le peuple syrien à prendre sa décision»
    Assad: l'UE et l'Otan soutiennent les terroristes
    Le départ d’Assad n’est plus une priorité des États-Unis en Syrie
    Tags:
    frappe aérienne, OTAN, Etat islamique, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik